Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Laurent le Magnifique de Jack Lang

Jack Lang
  Laurent le Magnifique

Laurent le Magnifique - Jack Lang

Florence !
Note :

   Désirant me renseigner sur les Médicis dont j'ignorais tout, je me suis laissée tenter par cet ouvrage, en particulier sans doute parce qu'il s'intéressait tout spécialement à Laurent le Magnifique qui me semblait être un personnage fascinant.
   Je ne me trompais pas, fascinant, il l'est et sa vie, quoique assez brève, fut bien intéressante.
   Quant à l'ouvrage de Monsieur Lang, je dois dire qu'il se situe assez exactement entre l'étude approfondie (et donc possiblement longuette et rébarbative) et l'article de vulgarisation (et donc possiblement trop superficiel).
   Si, comme je le disais, Laurent de Médicis symbolise à lui seul la Renaissance italienne, s'il a marqué un tournant dans le mode de pensée de son époque, si son existence fut assez riche en aventures et évènements marquants pour justifier qu'on y consacre un livre et que ce livre soit passionnant, je n'ai pas été absolument convaincue par l'exercice de M . Lang.
   J'ai trouvé qu'alors qu'un des bons points de ce livre était la présence de photos couleurs intéressantes (reproductions de portraits d'époque en particulier), il était difficile d'excuser la photo inversée gauche-droite de la statue de l'Eglise Orsamichele (« l'Incrédulité de St Thomas »). Ce sont des choses que l'on vérifie quand on publie un ouvrage un peu sérieux.
   J'ai trouvé que le style manquait parfois de clarté et il m'a fallu relire deux fois certains passages pour bien comprendre ce qui était arrivé à qui et dans quelles circonstances. Pour la teneur des documents, elle m'a semblée sérieuse (car je dois avouer que j'ai ensuite lu d'autres ouvrages sur le sujet) mais sans rien apporter de nouveau, même pas en ce qui concerne l'angle de vue, alors à quoi bon ? J'en suis venue à me demander de façon plus générale, quelle était la justification d'un ouvrage historique et il m'a semblé qu'il pouvait y en avoir deux avouables : l'apport de renseignements nouveaux sur le sujet, suite par exemple à une découverte personnelle, ou la présentation d'une nouvelle façon de considérer des évènements déjà connus. Je parle là des deux bonnes raisons de se lancer dans un ouvrage historique ; maintenant, en dehors de cela, il peut y en avoir de moins estimables, quoique humaines?
   En tout cas, il ne m'a pas semblé que ce « Laurent Le Magnifique » ressortissait des deux premiers mobiles.
   En conclusion, je dirais que cet ouvrage est un livre qui n'est pas désagréable, ni difficile à lire, malgré quelques passages qui m'ont semblé (mais peut-être est-ce moi qui suis en cause) manquer de clarté ou disons, de « lisibilité ». On y trouve regroupés la plupart des renseignements qu'il est bon de connaître sur Le Magnifique. Ceci dit, s'il est dans votre intention d'entreprendre une étude approfondie du sujet, je vous conseillerais d'autres auteurs (on dit par exemple beaucoup de bien de l'ouvrage éponyme d'Ivan Cloulas). Si, par contre vous désirez en apprendre presque autant, mais de façon plus distrayante, le premier tome de « La malédiction des Médicis » de Patrick Pesnot, vous donnera toute satisfaction.
   
   

critique par Sibylline




* * *