Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

RN 86 de Jean Bernard Pouy

Jean Bernard Pouy
  La petite écuyère a cafté
  Spinoza encule Hegel
  A sec (Le retour)
  1280 âmes
  RN 86
  Cinq bières, deux rhums
  Le rouge et le vert
  Démons et vermeils
  Samedi 14
  Liliane, fais les valises
  Rémy Cooghe, combat de coqs en Flandre
  Calibre 16 mm
  Sous le vent
  Le Bar parfait
  S63
  La Belle de Fontenay
  Le Cinéma de papa

Jean-Bernard Pouy, né en 1946, est l'auteur de plus de soixante-dix romans noirs (dont onze à la Série Noire) et d'une centaine de nouvelles, directeur et créateur de collections.


* Citations dans la rubrique "Ce qu'ils en ont dit"

RN 86 - Jean Bernard Pouy

Lentement mais sûrement...
Note :

   Les derniers jours de septembre. Léonard est parti dans le Gard, à côté du célèbre pont, dans la commune de Remoulins. Sa femme s'y était rendue en mai, pour diriger un stage d'informatique, n'est rentrée qu'un mois plus tard, et a été en août victime d'un accident de voiture ressemblant à un suicide. Maintenant il veut savoir ce qui lui est arrivé...
   
   Pendant presque 80 pages, l'action est très lente, au point qu'il ne se passe rien. L'auteur prend le temps de nous promener sur les lieux, dans les petits villages du coin, la campagne, la rivière, les vieilles bâtisses, les commerces, les supermarchés, les hôtels... de détailler les problèmes de pollution et de classe sociale. Dans les descriptions, mélange de clichés et de tournures heureuses; phrases courtes et précises. Une atmosphère s'installe, inquiétante.
   
   Ensuite, le drame se précise...
   
   L'histoire est somme toute banale, mais bien conduite, le style réussit à emporter l'adhésion. Beaucoup de citations implicites et explicites, bien amenées, de l'humour noir, de la tragédie... le personnage principal est tantôt Léonard tantôt «je», qui sont une seule et même personne.
   
   Un polar de qualité.

critique par Jehanne




* * *