Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

L'amour en kilt de Alexander McCall Smith

Alexander McCall Smith
  44 Scotland street
  Les mots perdus du Kalahari
  Mma Ramotswe détective
  Le bon mari de Zebra Drive
  Vague à l'âme au Botswana
  Les Larmes de la girafe
  Edimbourg express
  L'amour en kilt
  Les lointains tourments de la jeunesse
  Le club des philosophes amateurs
  Les voies du bonheur sont imprévisibles
  Emma
  Amis, amants, chocolat

Alexander Mc call Smith est un écrivain et juriste britannique d'origine écossaise, né en 1948 en Rhodésie. Il est également expert en médecine et bioéthique.

L'amour en kilt - Alexander McCall Smith

Délicieux et drôle
Note :

   Après le génial «44 scotland street» suivi du tout aussi sublime "Edimbourg Express", je n'ai pu résister à l'achat de ce tome 3 des aventures de Pat, Matthew, Bertie, Big Lou, etc... les colocataires du fameux 44 Scotland Street. Une chronique de San Francisco revisitée à la mode écossaise et qui m'a fait passer un excellent moment.
   
   Nous retrouvons Pat qui suit des cours d'histoire de l'art à la faculté. Dès le premier jour, elle remarque Wolf et tombe très vite sous le charme de cet étudiant, avec qui elle s'empresse d'aller déjeuner. Mais les choses se compliquent quand elle se rend compte que l'immeuble où elle vient d'emménager est aussi celui où réside Tessie, la petite amie de Wolf... Le décor est planté!
   
   Pas une seule seconde je n'ai été déçue par cette suite, que j'ai trouvée très drôle: l'épisode de la voiture qu'on ne sait plus où on gare, du chien qu'on se fait voler... Les personnages sont savoureux, gentiment caricaturés, les histoires d'amour s'emmêlent entre A qui aime B qui est fou d'amour pour C.
   
   J'avoue un faible pour Matthew, ce jeune garçon qui vit sur le dos de la fortune de son père, fou amoureux de Pat, et qui occupe son temps en gérant -le moins mal possible- une galerie d'art.
   
   Bref un roman délicieux, que j'ai dévoré. J'espère bien qu'il y aura un tome 4 et je pressens que oui: en effet, on quitte la possessive et excentrique maman de Bertie enceinte de son psychiatre...
   
   
   Série « Chroniques d'Édimbourg »
   
   44 Scotland Street
   Édimbourg Express
   L'Amour en kilt

   Le monde selon Bertie
   The Unbearable Lightness of Scones Ouvrage pas encore traduit en français
   The Importance of Being Seven Ouvrage pas encore traduit en français
   Bertie Plays The Blues (paru le 18 juillet 2011) Ouvrage pas encore traduit en français

critique par Clochette




* * *