Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

L comme: Le moustiquaire de Berlin de Drouin - Lacoeuille -

Drouin - Lacoeuille -
  L comme: Le moustiquaire de Berlin

L comme: Le moustiquaire de Berlin - Drouin - Lacoeuille -

Complexe, complexe...
Note :

    Deux moustiques espagnols, Diaz et Pancho, se rendent à Berlin chez un cousin, Sigmund. Pancho, l'intellectuel de la bande, passe son temps dans les livres, et Diaz s'apprête à passer du bon temps. Mais leur arrivée à Berlin est moins radieuse que prévue: une maladie touche les humains, dont le sang est impropre à la consommation pour les moustiques. Ajoutez à cela que des statues se déplacent la nuit, et une enquête s'ouvre donc pour les deux moustiques...
   
   Cette bande dessinée est originale par les personnages mis en scène (des moustiques), ce qui m'a donné un a priori plutôt positif.
   
   Néanmoins, la trame du scénario m'a parue assez alambiquée. En effet, le sujet de cette bande dessinée est assez complexe: sous des dehors comiques (les moustiques, etc.), l'auteur y fustige la société libérale, fait revivre les grands dirigeants des Etats communistes. J'avoue que j'ai parfois eu du mal à voir où cette histoire et cette enquête sur le sang malade me menait.
   
   Du coup, j'ai assez de mal à en parler. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, mais je suis loin d'avoir été emballé. C'est un peu comme si l'auteur avait voulu en dire beaucoup, mais en passant par une forme allégorique un peu trop confuse (je me rends compte que tout ceci est difficile à comprendre). Allégorique, car les moustiques, parfaitement anthropomorphes, rencontrent des humains. Et confuse, car ils ont voulu dire beaucoup de choses en une seule fois.
   
   Voilà, ce billet est un peu fouillis, mais je pense que je relirai cette BD pour essayer d'en tirer la "substantifique moelle". J'espère pouvoir y arrive!

critique par Yohan




* * *