Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Errance de Raymond Depardon

Raymond Depardon
  Errance
  La terre des paysans

Ici, un livre sur la Corse réalisé avec Jean-Noël Pancrazi.

Errance - Raymond Depardon

Le lieu intermédiaire, ou "qu'est-ce que je fais là?"
Note :

   Un livre de photos au format du livre de poche traditionnel, vertical, 10 cm x 18 cm. Une photo, souvent très contrastée, sur la page de droite. Un texte qui s'étire en continu sur les pages de gauche, sans apporter la moindre information au sujet des photos... On commence par se perdre, on réprime peut-être un soupir d'agacement de se voir forcé à effectuer de multiples allées et venues d'une page à l'autre. Et puis, on se surprend à errer entre les photos, mystérieuses - tronçons de route, carrefours, voies de chemin de fer, une flaque d'eau ici ou là, beaucoup de plaines et quelques montagnes. Une moitié de sol, une moitié de ciel, exactement, et le vide: personne, ou alors juste une silhouette aperçue au loin, ou bien un passant qui s'éloigne, vu de dos. Et on se surprend aussi à errer au fil des réflexions de Raymond Depardon, de ses mots qui dressent un bilan de sa vie, des films qu'il a tournés, de son travail de photo-reporter, de ses voyages, de ses départs...
   
   A l'approche de la soixantaine, Raymond Depardon s'est trouvé à un carrefour. Sans projet. Sans envie. Ou en tout cas, sans envie de repartir sur des pistes déjà balisées. Et puis, au fil de conversations avec des confrères, des journalistes, des proches, des amis, il s'est trouvé confronté à l'amorce d'un questionnement sur l'errance: "qu'est-ce que cela veut dire? comment la photographier?" Errance: "une idée associée au mouvement, à la marche, égarement, perte de soi-même, quête d'un lieu acceptable..." Le souvenir de Rimbaud et de son "Bateau ivre". L'anti-chambre de la psychose, le moment où tout bascule, où la personnalité se dissout et se croit au centre du monde... Et c'est le fruit de ses méditations sur l'errance, sur le regard, la distance, le voyeurisme et le témoignage, la solitude et la rencontre, le bonheur et la mélancolie... qu'il nous fait partager en regard de ses photos. Texte et photos se mêlant en un étrange dialogue, dans une sorte de processus alchimique.
   
   Un livre à contempler. A méditer... et à rêver au gré de ses errances intérieures.
   
   
   
   

critique par Fée Carabine




* * *