Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Les rois maudits de Maurice Druon

Maurice Druon
  Les rois maudits
  Les rois maudits - 2- La reine étranglée
  Les rois maudits - 3- Les poisons de la couronne
  Les rois maudits - 4- La loi des mâles
  Les rois maudits - 5- La louve de France
  Les rois maudits - 6- Le lis et le lion
  Les rois maudits - 7- Quand un roi perd la France

Les rois maudits - Maurice Druon

Tomes 1, 2 et 3
Note :

   Voici une série de romans qui sont dans ma bibliothèque depuis très longtemps. Depuis petit, je suis intéressé par l'histoire, et j'ai repéré très jeune cette série de romans. Mais, après avoir entendu que ce n'était pas forcément de mon âge, je les avais un peu oubliés. Je m'y suis donc plongé très récemment, le souvenir ayant été avivé par l'adaptation télévisuelle de cette série.
   
   
   1er tome : Le roi de fer
   L'intrigue débute par une description assez large de la France du début du XIVeme Siècle. Philippe le Bel règne en maître sur le pays, à la tête d'un gouvernement efficace: Marigny, Nogaret, son frère Charles de Valois et ses trois fils. Mais le pays vacille lorsque les belles-filles du roi sont prises en flagrant délit d'adultère. Et bascule lorsque le chef des templiers jette un sort sur le Pape, le Roi et Nogaret.
   
   2eme tome : La reine étranglée
   A la mort de Philippe le Bel, son fils Louis prend la succession. Mais de constitution faible, chacun craint pour sa vie. Et certains ne seraient pas malheureusement d'une mort rapide.
   
   3eme tome : Les poisons de la couronne
   Tout est fait pour que le roi ait une femme, et Clémence de Hongrie est choisie pour être son épouse. Mais le roi doit faire face à des menaces à la fois étrangères et très familières.
   
   Quatre tomes suivent ces trois premiers, mais je ne les ai pas encore lus.
   
   Ces romans se lisent vite: c'est écrit de manière très fluide, assez simplement sans grands effets stylistiques. Ce qui est plus compliqué est l'intrigue: les jeux d'influence, les relations familiales qui interfèrent avec les relations de pouvoir. Une petite connaissance préalable de cette époque est bienvenue.
   
   Mais cette série vaut surtout pour l'aspect documentaire: Maurice Druon a essayé de retranscrire quelle pouvait être la vie quotidienne d'aristocrates à cette époque, comment se faisaient les voyages, avec des indication étymologiques assez intéressantes. On en reste néanmoins au niveau des aristocrates, sans entrer dans le quotidien des serfs, des paysans et autres personnes de petite condition. Les plus pauvres restent des nobles, qui cherchent par tous les moyens à éviter une mésalliance.
   
   Une lecture distrayante, qui permet de se documenter sur certains aspects de la vie de cette époque; et de comprendre un peu mieux les tenants et aboutissants politiques de ces intrigues.
   ↓

critique par Yohan




* * *



Bon départ
Note :

   Comme je n’arrive à me concentrer sur RIEN actuellement, étant super prise par l’histoire de France, j’ai décidé d’adapter mes lectures à mes centres d’intérêt. J’ai donc ressorti « Les rois maudits », que j’avais déjà lu vers 12 ans. Of course, je n’en ai aucun souvenir, ou presque. Tout ce dont je me souvenais, c’est qu’il y avait 7 tomes. Du coup, je me suis replongée avec plaisir dans cette saga, qui nous ramène au temps de Philippe le Bel, roi très beau et dont on s’est surtout souvenu pour sa dureté, les exécutions et le célèbre procès des Templiers.
   
   C’est d’ailleurs avec cet événement que commence la saga. Le procès des Templiers et la mort du grand maître, Jacques de Molay. Celui–ci, sur le bûcher, aurait maudit le roi Philippe le Bel ainsi que sa descendance pour 13 générations, ainsi que le Pape Clément V et Guillaume de Nogaret, garde du Sceau.
   
   Je ne suis pas assez calée en histoire pour dire ce qui est vrai ou ce qui ne l’est pas. Toutefois, à date, le fond historique, bien que romancé, bien entendu, concorde assez avec ce que je sais de l’histoire, que ce soit au sujet du roi de Fer, des Templiers ou encore de l’emprisonnement des belles-filles du roi pour adultère. D’ailleurs, après quelques chapitres un peu lents au début, tout s’enchaîne et on trouve tout ce qu’on aime dans ce genre de roman. Intrigues, trahisons, jeux de pouvoir, coucheries et vengeances. Ça se lit tout seul!
   
   Certes, il y a plusieurs personnages mais le rythme est rapide et rien ne traîne en longueur. Si on aimerait parfois aller plus en profondeur pour certains personnages, le roi Philippe est quant à lui fort bien dépeint.
   
   Je sens que ça va me plaire!
   
   Et je continue la série!

critique par Karine




* * *