Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le noyé du Grand Canal de Jean-François Parot

Jean-François Parot
  L'Enigme des Blancs-Manteaux
  Le noyé du Grand Canal
  L'enquête russe
  L'année du volcan
  La pyramide de glace

Jean-François Parot est né le 27 juin 1946,
Avant d'être auteur, Jean-François Parot est diplomate.
Historien de formation, il est un grand spécialiste du Paris du XVIIIe siècle.

Le noyé du Grand Canal - Jean-François Parot

Nouvelle enquête de Nicolas Le Floch
Note :

   J'étais un peu restée sur ma faim à la lecture des derniers épisodes parus sous la plume de Jean-François Parot. Ainsi que je m'y attendais (vive la mémoire de poisson rouge!), je n'ai néanmoins pas su résister à la tentation lorsque le prêt de ce dernier opus me fut proposé: Une enquête de Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet sous le règne de Louis XVI.
   
   Alors ?
   Eh bien j'ai retrouvé un certain intérêt pour cette énigme (ces énigmes devrais-je dire) qui gravite autour de la Reine Marie-Antoinette. C'est un contexte de plus en plus politique qui prend place et qui s'explique aisément au vu de la période concernée. Le fait de nous entraîner sur les pas des personnages gravitant autour de la Cour, de nous montrer les fonctions des uns et des autres, d'insérer des faits historiques qui collent à l'histoire ont grandement facilité mon intérêt pour cette enquête. Jean-Francois Parot y insère le monde des castrats et leurs conditions de vie difficiles à cette période. Adulés en Italie, ils sont tolérés à la Cour françaises pour leur voix, mais ont perdu l'aura qu'ils ont pu avoir; ils intriguent, mais semblent avant tout vus comme des bêtes de foires et leur vie demeure au bon vouloir de leur protecteur.
   
   Il va sans dire que nous retrouvons Nicolas Le Floch et son entourage (hommes et animaux) qui vieillit et qui fait prendre conscience à notre héros que le temps passe, et que nul n'est éternel. Il maintient son ascendant auprès de la Cour, confident des uns et des autres, même s'il ne peut empêcher l'inamitié et la jalousie de certains envers sa personne et celle de ses amis de nobles ou basses conditions.
   
   Le style de ce roman reste égal à lui-même. L'auteur sait ajouter quelques termes de vocabulaire propre au XVIIIème siècle et rappeler quelques faits connus dont, par exemple, les Cabinets de curiosité. Je pense qu'il va néanmoins trop loin en souhaitant signer son texte avec ce qui a fait une partie du succès de ces enquêtes: les descriptions dégustatrices de ses protagonistes et les recettes de l'époque.
   
   Si cela peut passer une fois, deux fois, il est des situations où je vois mal le personnage principal, prêter une oreille attentive à la descriptions de son futur repas (même s'il s'agit du but recherché pour le distraire), alors qu'il est censé être aux quatre cents coups devant l'enlèvement de sa bien aimée et sa peur de la perdre. L'auteur insiste pourtant de manière appuyée, comme contraste on ne peut mieux, rappelant qu'il a déjà perdu 2 femmes aimées dont la seconde dans des conditions tragiques liées à sa profession.
   
   Bref, si l'histoire se lit sans déplaisir, je m'interroge parfois sur le renouvellement de l'écriture de l'auteur.
   
   
   Série Nicolas Le Floch :
   
   1. L'Énigme des Blancs-Manteaux (2000)
   2. L'Homme au ventre de plomb (2000)
   3. Le Fantôme de la rue Royale (2001)
   4. L'Affaire Nicolas Le Floch (2002)
   5. Le Crime de l'hôtel Saint-Florentin (2004)
   6. Le Sang des farines (2005)
   7. Le Cadavre anglais (2007)
   8. Le Noyé du Grand Canal (2009)

   9. L'Honneur de Sartine (2010)
   10. L'Enquête russe (2012)
   11. L'Année du volcan (2013)
   12. La Pyramide de glace (2014)
   13. L'Inconnu du pont Notre-Dame (2015)
   14. Le Prince de Cochinchine (2017)

critique par Delphine




* * *