Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Des chiens ! de Rod Green

Rod Green
  Des chiens !

Des chiens ! - Rod Green

Japonais ?
Note :

   Je ne sais pas trop dans quelle catégorie classer ce livre.
   
   Cela pourrait être un dictionnaire des chiens, puisque deux ou quatre pages sont consacrées à chaque race traitée et que l'on y trouve quelques lignes de renseignements sur la race en question.
   Cependant, on n'y a présenté que 70 races sur les plus de 400 qui existent. Les photos sont « non contractuelles » c'est le moins que l'on puisse dire, nous verrons plus loin pourquoi. Il n'y a pas de classement (ni alphabétique, ni par groupe) pas plus qu'il n'y a de table des matières ou de sommaire, à moins qu'il ne faille considérer comme telles 4 pages d'icônes miniatures, toujours pas classées, où une chatte aurait bien du mal à retrouver son chiot.
   
   Ce doit donc être un album de photo de chiens et même de photos d'art puisque ce ne sont pas des photos scientifiques ni même réalistes.
   Une brève introduction nous annonce que cette technique de déformation des photos est toute nouvelle. (Tiens ! Je croyais que l'on faisait cela depuis longtemps. Ai dû me tromper), qu'elle vient du Japon et que c'est « une nouvelle folie » en passe de submerger l'Europe et qui a déjà commencé à envahir bocks et T-shirts. Bon.
   Ce n'est pas laid d'ailleurs, ni désagréable à regarder, mon avis serait plutôt qu'un album entier ne s'imposait pas. On aurait pu s'en tenir aux T-shirts. Nous avons ici 350 photos de chiens, dont la partie la plus proche de l'objectif, truffe, langue ou patte en général, est énormément grossie et déformée. Si l'on ajoute à cela que la plupart des chiens sont des chiots, c'est-à-dire à cet âge où la morphologie de la bête est pataude, oreille tombante et faciès indéterminé, nous avons une belle galerie de chiens impossibles à reconnaître dans la rue.
   Mais certaines photos sont drôles pourtant, ou attendrissantes. Elles se détachent toujours très bien sur un fond uniformément blanc pétant et ils nous regardent, avec leurs gros yeux en boule de loto et même, oserais-je dire, avec leur truffe. Par-ci par-là, quelques photos non modifiées sont mêlées aux autres et on ne les repère pas forcément au premier coup d'?il. On cherche ce qui a été déformé et on se dit « Ah mais non, il est vraiment comme ça ! » et à ce moment là, vous vous apercevez que le chien en question vous jette un ?il qui dit « Mais qu'est-ce que tu fabriques ? »
   Un livre pas sérieux, un livre pour s'amuser. Pas un vrai dictionnaire, pas un vrai livre d'art, mais bon, moi, je les collectionne, c'est différent. Un livre qui peut beaucoup plaire aussi à des enfants ou à des ados.
   
   
   
   

critique par Sibylline




* * *