Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Bélibaste de Henri Gougaud

Henri Gougaud
  Le voyage d’Anna
  Bélibaste

Bélibaste - Henri Gougaud

Une aventure du feu de Dieu
Note :

   La lecture de ce roman, sans doute l'ouvrage le plus célèbre d'Henri Gougaud, permet une initiation fort agréable à ce que fut l'Eglise cathare dans ses toutes dernières années, après les tristement célèbres bûchers de Montségur. L'écrivain, enraciné dans ce Languedoc qui fut au centre de l'aventure des Cathares, a écrit plusieurs ouvrages sur le sujet. "Bélibaste" est particulièrement intéressant à plus d'un titre. Il s'agit d'un roman d'aventures consacré au dernier des Parfaits, Guillaume Bélibaste, plus exactement le dernier des dignitaires cathares à être envoyé au bûcher. Ceci se passa en 1321 au château de Villerouge-Terménès, dans les Corbières, près de son village natal de Cubières.
   
   Parfait, Guillaume ne l'est pas dans tous les sens du terme. Le récit commence alors qu'il a assassiné un berger au cours d'une rixe. Guillaume appartient à une famille de paysans croyants cathares. Un prédicateur itinérant —Parfait au sens de l'Eglise cathare— vient visiter la famille: il va le suivre et suivre son enseignement, loin du village familial, à Rabastens sur les bords du Tarn. En ce début de XIVe siècle, les cathares sont désormais très peu nombreux dans ces régions où la croisade lancée en 1209 et l'Inquisition ont sévi des années durant. Calquant leur vie sur les communautés des premiers chrétiens, avec une rigueur alimentaire extrême, les croyants sont des paysans, des artisans, des petits nobles qui ont en horreur le monde catholique, et vivent une foi bien particulière en l'attente du salut qui les délivrera du monde gouverné par Satan.
   
   L'auteur nous montre habilement tous ces aspects d'une société disparue : par touches successives. Des groupes de croyants ont quitté le Languedoc pour le royaume d'Aragon, afin de s'éloigner de l'Inquisition qui sévit au nord. Les tribulations de Bélibaste au sud des Pyrénées nous font découvrir la vie de ces humbles exilés, vivant en petites communautés, qui s'écartent souvent des règles quasi-monacales de leurs prédécesseurs des XIIe-XIIIe siècles en raison des persécutions qu'ils ont subi et de leur isolement croissant.
   
   On sait que les relations sexuelles sont interdites aux Parfaits — et Bélibaste l'est devenu après avoir été "ordonné" par Philippe d'Alayrac — mais quand il rencontre Raimonde, il en fait assez vite sa maîtresse. Désormais en théorie il ne peut plus donner le "consolament" aux malades et il devrait être à nouveau "ordonné", baptisé avec imposition des mains par un autre Parfait. Il lui faudrait alors quitter le refuge proche de Valence, traverser l'Aragon, revenir dans le comté de Foix où il pourrait trouver cet homme. Un "chasseur de prime", Arnaud Sicre, tourne cette situation à son profit pour dénoncer Guillaume: fils d'une croyante qui a été victime de l'Inquisition, il espère ainsi récupérer les biens de sa famille.
   
   Bref, voilà un roman historique d'une qualité rare et dont la lecture est passionnante même pour qui n'est pas un fan' du Moyen Âge! Un classique du genre.

critique par Mapero




* * *