Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

La Part obscure de Salley Vickers

Salley Vickers
  La Part obscure

La Part obscure - Salley Vickers

Un compagnon de cheminée
Note :

   "Nous ne pouvons rendre heureux quelqu'un qui ne nous rend pas heureux." Telle est l'une des réflexions que se fait le Dr David Mc Bride lors d'un de ses entretiens avec l'une de ses patientes, admise dans son service après une tentative de suicide, Elizabeth Cruikshank. Cette dernière n'acceptera de lui livrer sa "Part obscure" qu'après une allusion à un tableau du Caravage. Commence alors une relation, où Elizabeth, jouant le rôle de catalyseur, va totalement bouleverser la vie du Dr Mc Bride.
   
   Le roman de Salley Vickers, professeur de littérature et psychanalyste, est centré sur les entretiens entre le psychiatre et sa patiente, comme un foyer ardent autour duquel gravitent des personnages à la fois drôles et attachants, qu'ils soient patients eux aussi ou collègues. Les entretiens sont passionnants car ils abordent des thématiques qui nous parlent forcément: la difficulté que nous avons à changer de vie, à accepter la vérité de nos rapports avec les autres, la nécessité d'un regard extérieur pour comprendre ce qui nous unit aux autres...
   
   Il est plaisant de voir que le Dr Mc Bride, dans son désir de sauver les autres, n’est pas capable de voir ce qui se passe sous son nez, mais la manière magistrale dont il réagira le fait encore grandir dans notre estime. Il ne se montre jamais borné mais profondément humain, jusque dans ses erreurs, et sait même reconnaître la supériorité d'un petit déjeuner roboratif sur n'importe quel traitement ou utiliser des maximes de la tante d'un de ses patients!
   
   Alternant humour et émotion, "La part obscure" mène également une réflexion sur les rapports entre l'art et la vie, jamais de manière pédante, mais toujours passionnante et l'on se prend à envier aussi bien les élèves que les patients de cette auteure.
   
   Mon exemplaire a battu le record de pages cornées depuis les deux ans et demi! Un livre intelligent et qui résonnera longtemps en moi.

critique par Cathulu




* * *