Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 10 ans: Harry Potter et le Prince de sang mêlé (tome 6) de Joanna-K. Rowling

Joanna-K. Rowling
  Dès 10 ans: Harry Potter à l'école des sorciers (tome 1)
  Dès 10 ans: Harry Potter et le Prince de sang mêlé (tome 6)
  Ados: Harry Potter et les reliques de la mort (Tome 7)
  Dès 11 ans: Les Contes de Beedle le Barde
  Une place à prendre

Joanne K. Rowling (le K est un hommage à sa grand-mère de sa grand-mère Kathleen), est une romancière anglaise née en 1965.

Elle a publié également sous le pseudonyme de Robert Galbraith

Dès 10 ans: Harry Potter et le Prince de sang mêlé (tome 6) - Joanna-K. Rowling

Bien, mais un peu cousu de fil blanc tout de même...
Note :

   Longtemps attendu, ce 6ème épisode m'apparaît comme une transition entre les volumes 1 à 5 qui pouvaient dans une certaine mesure se lire indépendamment les uns des autres, et le 7ème qui doit venir conclure la série. Il y a beaucoup de mises à plat dans ce "Prince au sang-mêlé", beaucoup de retours en arrière qui viennent nous éclairer sur certains événements des volumes précédents et surtout sur le passé de Lord Voldemort. Au final, cela nous donne un volume un peu patchwork, partagé entre les récits du passé et le présent de la vie à Poudlard, avec les matchs de quidditch et les imbroglios sentimentaux (c'est déjà compliqué chez les Moldus, mais je ne vous dis pas chez les jeunes sorciers, surtout quand les philtres d'amour s'en mêlent ;-)!). Et l'agencement des différentes pièces du patchwork a un côté systématique et cousu de fils blancs que j'ai trouvé par moment un peu agaçant.
   
   A mon avis, ce 6ème épisode n'est vraiment pas le meilleur de la série (pour ce titre, mon coeur balance entre les tomes 3 et 4), et je ne voudrais pas crier au chef-d'oeuvre (d'autant que l'écriture de J.K. Rowling n'a pas beaucoup évolué au fil des tomes, et qu'elle est finalement très correcte mais un peu "quelconque"). Mais j'ai passé quelques très bonnes heures de détente avec ce livre, notamment grâce aux nombreuses touches d'humour dont il est parsemé. La scène d'ouverture m'a paru d'une drôlerie irrésistible, et je ne peux que vous conseiller de réviser la liste des derniers premiers ministres britanniques (de préférence avec leurs photos) avant d'entamer votre lecture du "Prince au sang-mêlé" pour mieux en apprécier tout le sel.
   
   De toute façon, ce nouvel Harry Potter est un plaisir dont on aurait tort de se priver!
   
   
   1.Harry Potter à l'école des sorciers (Harry Potter and the Philosopher's Stone)
   2.Harry Potter et la Chambre des secrets (Harry Potter and the Chamber of Secrets)
   3.Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban (Harry Potter and the Prisoner of Azkaban)
   4.Harry Potter et la Coupe de feu (Harry Potter and the Goblet of Fire)
   5.Harry Potter et l'Ordre du phénix (Harry Potter and the Order of the Phoenix)
   6.Harry Potter et le Prince de sang-mêlé (Harry Potter and the Half-Blood Prince)
   7.Harry Potter et les Reliques de la Mort (Harry Potter and the Deathly Hallows)
   ↓

critique par Fée Carabine




* * *



Harry Potter chapitre 6!
Note :

   Je viens de refermer l'avant dernier tome des aventures palpitantes du jeune sorcier Harry Potter! Que dire sinon que la magie opère toujours autant, que dès les premières phrases le lecteur est embarqué dans de folles aventures au rythme effréné entre un directeur de Poudlard en guerre permanente contre les forces du mal, des professeurs aux côtés obscures, des amis fidèles, des inimitiés qui se confirment et une colère qui monte, monte et monte encore!
   
   Au cours de l'épisode, le lecteur en apprendra plus sur les origines de Serpentard et de Lord Voldemort (notamment son enfance et sa jeunesse qui révèlent une personnalité très sombre et diabolique!) et sur l'existence de curieuses "choses" appartenant à la magie noire: l'existence des Horcruxes. Lord Voldemort en a créé sept pour y enfermer les sept parties de son âme et les a dissimulées aux yeux du monde afin de reprendre forme humaine, d'accéder à l'immortalité et au pouvoir absolu!
   
   L'étau se resserre autour de l'Ordre du Phénix: les Mangemorts deviennent de plus en plus puissants (les gardiens d'Azkaban se sont ralliés à Voldemort), Malefoy semble être investi d'une mission très importante, Rogue est plus obscur et inquiétant que jamais, la peur étreint le monde des sorciers.
   
   Et l'amour dans tout cela? Harry et ses amis sont adolescents et éprouvent des sentiments plus sérieux que l'amitié. Peu à peu, nos héros s'éveillent au sentiment amoureux: Hermione est-elle amoureuse de Ron, Ron est-il amoureux d'Hermione, Harry éprouve-t-il de doux sentiments pour Hermione ou pour une autre jeune fille, Cho, Ginny? Fleur épousera-t-elle Bill malgré le terrible accident dont il a été victime? Luna, une cousine de Sirius Black, parviendra-t-elle à faire accepter à Lupin son amour? Vous le saurez en dévorant ce sixième opus des aventures de notre sorcier favori!
   
   Un épisode trépidant, à l'écriture fluide, rythmée et maîtrisée... du véritable art! Tout est cohérent, tout s'enchaîne naturellement et les personnages très convaincants: J.K Rawling a su les accompagner dans leur évolution, dans leur développement, dans leur maturation. Certes, l'âge des insouciances est bien révolu, la période plus sombre de l'adolescence et du monde adulte pointe son nez, le climat devient grave et l'inquiétude gagne du terrain: les petits bonheurs illuminent les moments de grand désespoir, les serments échangés insufflent l'énergie pour continuer la lutte sans merci contre Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom (cette formulation me plaît au plus haut point!). Quelle pourrait être l'arme la plus efficace contre le Mal Absolu? Peut-être l'amour, la capacité à aimer autrui...
   
   Tout est en place pour le dénouement final et le lecteur, en haleine, se surprend à constater combien est subtil et complexe l'univers créé par Rawling!

critique par Chatperlipopette




* * *