Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Prières pour la pluie de Dennis Lehane

Dennis Lehane
  Shutter Island
  Mystic river
  Gone, baby gone
  Prières pour la pluie
  Un dernier verre avant la guerre
  Un pays à l'aube
  Ténèbres, prenez-moi la main
  Ce monde disparu
  Après la chute

Dennis Lehane est un écrivain américain d'origine irlandaise, né en 1965.

Prières pour la pluie - Dennis Lehane

Patrick Kenzie & Angela Gennaro, Acte 5
Note :

   "Lorsque j'ai rencontré Karen Nichols pour la première fois, je me suis dit que c'était bien le genre de femmes à repasser ses chaussettes."
   
   Patrick Kenzie ne travaille plus avec Angela Gennaro, mais il n'a pas quitté le vieux quartier de Boston où il opère, secondé à l'occasion par son redoutable acolyte Bubba Rogowsky. Il vient d'être engagé par une jeune femme resplendissante nommée Karen Nichols qui est victime de harcèlement. Le problème est rapidement réglé et tout rentre dans l'ordre. Jusqu'à ce que Karen devienne le sujet d'un triste fait divers: elle se jette du vingt-sixième étage d'une tour. Il semble qu'une incroyable succession de malheurs se soit abattue sur elle: son fiancé a été renversé par une voiture, elle a perdu son emploi et son appartement, et a fini par sombrer dans l'alcool et la drogue avant le saut final.
   
   Comment cette jeune femme presque trop parfaite a-t-elle pu se métamorphoser en une telle épave ? La police et sa famille n'y voient qu'un enchaînement de coïncidences particulièrement tragiques, mais Patrick, lui, n'y croit pas. Pour la première fois, le voici confronté à un tueur qui ne tombe sous le coup d'aucune loi: ni le couteau, ni bombe, ni revolver. Et c'est là qu'il va avoir besoin de l'aide d'Angie....
   
   Une chose est certaine Dennis Lehane sait se renouveler quant à la thématique, au mobile et à la manière de tuer ses personnages. Je ne vous en dirais pas plus, n'ayez crainte :)
   C'est un roman différent des précédents pour bien d'autres raisons: la séparation de Patrick et Angie nous donne l'occasion de retrouver Bubba que j'apprécie: il donne réellement une vision surréaliste de nos deux héros et cet épisode est l'occasion d'en apprendre un peu plus sur lui; son rôle est déterminant dans la réussite de cette histoire. Psychopathe peut être, mais être humain avant tout , meneur d'hommes et prêt à aider ses amis bien au-delà de ce que vous et moi serions capables.
   
   L'histoire en elle-même est réellement glauque à mes yeux. Je n'ai pas été foncièrement choquée au cours de ma lecture, tant elle fut aisée grâce au style de Lehane sur lequel je ne vais pas m'étendre une nouvelle fois, mais en réfléchissant à ce que je souhaitais vous dire ici, je me rends compte que la famille de Karen et "son entourage" montre réellement une facette abjecte de la nature humaine, de l'utilisation d'autrui confronté à ses souffrances, du pouvoir de l'argent ou de la place sociale.
   
   Je fus heureuse de retrouver Angela rapidement car les traits d'"humour" de Bubba n'auraient pas suffi à mon bonheur dans ce volume. C'est réellement la complicité des deux héros que l'on recherche dans les différents romans de Lehane. Merci à lui de montrer la part d'humanité de ses personnages par l'échange de Patrick et Grace; ce moment d'introspection, si rapide fut-il, éclaire le personnage de Patrick par rapport au temps qui passe et aux sentiments.

critique par Delphine




* * *