Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

A.B.C contre Poirot de Agatha Christie

Agatha Christie
  Le train de 16h50
  Dix petits nègres
  Le meurtre de Roger Ackroyd
  A.B.C contre Poirot
  La maison biscornue
  Passager pour Francfort
  Le crime de l'Orient-Express
  A l'Hôtel Bertram
  Mort sur le Nil
  Le vallon

Agatha Christie est un écrivain britannique de romans policiers née en 1890 et décédée en 1976.

Biographie de François Rivière.

A.B.C contre Poirot - Agatha Christie

Le récit du Capitaine Hastings
Note :

    «Monsieur Hercule Poirot,
   Vous vous faites fort, paraît-il, de résoudre des problèmes trop subtils pour nos pauvres policiers anglais à la cervelle obtuse. Nous allons, monsieur le malin, vous mettre à l'épreuve. L'énigme que nous vous poserons vous donnera peut-être du fil à retordre; en tous cas, ne manquez pas de voir ce qui se passera le 21 de ce mois, à Andover.
   Recevez, etc.
   A.B.C »

   
   
   Qui est donc le farfelu qui ose envoyer une lettre pareille à Hercule Poirot, un détective des plus sérieux ? Un fou, sûrement. Un psychopathe qui ne cherche qu'a attirer l'attention sur lui même pour tuer le temps. Pourquoi s'attarder sur ce cas
   Personne ne prête plus attention à la lettre, jusqu'au 21, où on peut prendre connaissance dans tous les journaux d'Andover du meurtre d'Alice Ascher, gentille buraliste au mari ivrogne.
   
   Hercule Poirot et son ami le Capitaine Hastings se lancent cette fois sur une série de crimes d'ordre populaire et non intimes, comme à leur habitude. Les victimes sont choisies presque au hasard et, au grand bonheur de l'assassin, tout le monde en parle car le crime terrifie l'Angleterre toute entière ...
   
   Conté par le Capitaine Hastings, on trouve dans ce roman, des ingrédients typiques d'Agatha Christie. Un suspens fou et une certaine manie de lancer le lecteur sur de fausses pistes. Certes, ce roman-ci est vraiment inhabituel de la grande romancière. Tout d'abord, le crime public où a peu près toute l'Angleterre est concernée, ensuite, aucune passion secrète, aucun héritage, aucun passé commun, RIEN n'est dévoilé (Une des seules ressemblances est l'inspecteur de Scotland Yard qui croit tout savoir qui les assiste dans l'enquête, nommé ici, M. Crome) . Même les indices, d'habitudes étonnants, révélés par le côté maniaque de Poirot, ne le sont pas. On croirait que, dans les personnages du roman, le criminel est carrément choisi au hasard, ou presque.
   
   Certes, c'est un changement, mais je préfère amplement les autres "Hercule Poirot" tel que "le meurtre de Roger Ackroyd ", "les 5 petits cochons " ou encore "le crime du golf ". Pour faire court, "A.B.C. contre Poirot " est ... moins bien que d'habitude, mais c'est quand même un roman d'Agatha Christie !
   
   Bonne lecture . . .

critique par Marouflette




* * *