Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Anticyclopédie Universelle de Emmanuel Vincenot

Emmanuel Vincenot
  Anticyclopédie Universelle
  Le grand livre du Futur
  Nanar Wars

Anticyclopédie Universelle - Emmanuel Vincenot, Emmanuel Prelle

Tout sur tout et son contraire
Note :

   Le terme encyclopédie provient de encyclopædia, latinisation de la Renaissance (XVIe siècle) de l'expression grecque de Plutarque enkuklios paideia (εγκύκλιος παιδεία), littéralement « le cercle des connaissances » (enkuklios : circulaire ou global et paideia : éducation), qui désignait une instruction complète, couvrant toutes les sciences connues, et fut fautivement retranscrit enkuklopaideia au cours du Moyen Âge. (Source Wikipédia)
   
   Du Speculum Majus de Vincent de Beauvais (XIIIème siècle), en passant par l'Al-Muqaddima d' Ibn Khaldoun (XIVème siècle), l' "Encyclopédie" de Diderot et d'Alembert (XVIIIème siècle), jusqu'à nos modernes Encarta, Universalis, Wikipédia et autres, l'être humain a de tous temps été tenté de répertorier et de classifier la somme des connaissances acquises au fil des siècles.
   
   À toutes ces honorables entreprises vient aujourd'hui s'ajouter un ouvrage qui fera date dans l'histoire du génie humain : l' «Anticyclopédie Universelle» d'Emmanuel Vincenot et Emmanuel Prelle.
   
   Ces dignes héritiers de Diderot et d'Alembert se sont attelés à l'immense tâche de rédaction d'un ouvrage qui fera date dans l'Histoire Universelle du Savoir. Sacrifiant durant de longues années leur temps libre et leur vie familiale, ces deux vénérables érudits n'ont économisé ni leur énergie, ni leur curiosité pour léguer à l'espèce humaine un corpus de connaissances essentielles à tout individu souhaitant comprendre et analyser le monde qui l'entoure.
   Dans le but de permettre à tout lecteur une approche rapide et simplifiée des différents domaines de connaissances exposés dans l'Anticyclopédie Universelle, les auteurs ont articulé celle-ci en six domaines thématiques présentés comme suit :
   
   
   I – HISTOIRE:
   Dans cette première section, le lecteur pourra mieux appréhender l'étude des mentalités de nos ancêtres grâce au Questionnaire de Proust à l'usage de l'homme préhistorique et de l'homme du Moyen-Âge. Il se verra également expliquer la nomenclature des mois du calendrier révolutionnaire (Névrôse, Mycôse, Hormonal, Buccal, Génital, Therminator, Salmonellôse...)
   Il pourra y lire le carnet de voyage en Chine Populaire rédigé par Philippe Sollers en 1971 ainsi qu'un éloge des années 80, période du triomphe de la culture, où l'on pourra, entre autres, apprendre de quelle manière étaient recrutés les concepteurs des gadgets du célèbre journal marxiste-léniniste Pif-Gadget.
   
   L'article consacré aux grandes civilisations de l'Histoire révélera à l'homme du commun que la Chine a envahi le Tibet parce qu'elle ne possédait pas jusqu'alors de piste skiable, que la boisson nationale grecque est la cigüe, que la production principale de l'Italie est l'industrie des lunettes de soleil, et que le Mexique est le premier producteur mondial de hamacs et d'orchestres mariachis.
   
   On y trouvera une section consacrée aux grandes figures historiques qui, de Toutankhamon à Lionel Jospin en passant par Joseph Staline et Robin des Bois, ont marqué de leur empreinte indélébile l'Histoire de l'humanité. On y apprendra également à reconnaître facilement un personnage historique à l'aide de trois principales caractéristiques : 1: Il a envahi la Pologne. 2: Gérard Depardieu l'a incarné dans un film. 3: Il est plus grand mort que vivant (Sauf Louis XVI)
   
   
   II – EDUCATION :
   On y apprendra comment reconnaître à certains signes distinctifs un prof d’un élève. On y verra aussi quelles sont les causes principales de mort non naturelle chez les enseignants.
   Dans le but de privilégier «une approche transversale et fonctionnaliste» , de se réapproprier des «outils analytiques» et de dégager des «points-force» , on trouvera un exemple d'étude littéraire consacrée à un personnage de fiction : Rahan «fils des âges farouches» .
   
   
   III – SPIRITUALITÉ & PHILOSOPHIE :
   De l'explication des tabous mis en place par Dieu, en passant par la réincarnation ainsi que les avantages et les inconvénients du port de la Burqa, on trouvera dans cette section une carte du Paradis ainsi qu'une intéressante démonstration de la réinsertion professionnelle des dieux égyptiens.
   
   
   IV – ARTS & SPECTACLES :
   On y verra comment remettre au goût du jour et réussir un Autodafé. On y apprendra qui étaient vraiment les X-Men et dans quelle intention le FBI a créé le groupe «Village People».
   On saura tout sur la création de Captain Europ, «premier super-héros 100% européen, créé par une directive de la Commission de Bruxelles pour surfer sur la vague d'enthousiasme provoquée par l'entrée dans l'Union de la Roumanie et de la Bulgarie. La décision de créer Captain Europ a été prise à l'unanimité (c'est-à-dire tous les pays membres, sauf le Royaume-Uni).»
   On trouvera répertoriés «Les films qu'il faut avoir vus» ainsi que le compte-rendu de la montée des marches du Festival de Cannes 2007 rédigé par Clothilde Larascasse, reporter à Nice-Matin.
   On apprendra aussi où et de quelle manière passent leurs vieux jours les personnages de la télé, de la B.D et du cinéma.
   
   
   V- SCIENCES & TECHNIQUES :
   De l'organisation du système solaire à la théorie de la Relativité en passant par l'invention des Macrotechnologies et le Triangle des Bermudes, vous saurez tout sur la science moderne. On verra comment utiliser de manière fonctionnelle la faune qui nous entoure et l'on apprendra quelles sont les fonctions principales des organes du corps humain.
   
   
   VI – TÉMOIGNAGES & DOCUMENTS :
   Cette ultime section de l'Anticyclopédie Universelle est consacrée aux questions essentielles que nous pose le monde moderne, à savoir : «La mondialisation est-elle dangereuse ?», «Que fait la police ?», ou encore est-ce le moment opportun pour la France d'envahir l'Europe ? On y évoquera en dernier lieu la Fin du Monde, les avantages et les inconvénients de celle-ci, sans oublier ces importantes questions : «Qui va en profiter ?», «Combien cela va-t-il coûter en tout ?» et «Qui va arroser nos plantes en notre absence ?».
   
   
   Vous l'aurez compris, l'Anticyclopédie Universelle d'Emmanuel Vincenot et Emmanuel Prelle a été conçue dans un seul but : Nous faire poiler, gondoler, bidonner et boyauter. Et cet objectif ambitieux, nos deux anticyclopédistes l'ont atteint haut la main avec ce désopilant ouvrage qui ne manquera pas de déclencher d' irrépressibles crises d'hilarité chez le lecteur feuilletant cet ouvrage «totalement inutile et absolument indispensable !» (Note de l'éditeur).
   Fourmillant de jeux de mots, de clins d'oeil et de références culturelles, abondamment et élégamment illustrée, l'Anticyclopédie Universelle est de ces ouvrages qui devraient être remboursés par la Sécurité Sociale.
   Héritiers de Diderot et d'Alembert, Emmanuel Vincenot et Emmanuel Prelle le sont aussi de Raymond Queneau, de Groucho Marx, de Pierre Dac et d'Alexandre Vialatte.
   
   Si vous ne possédez pas encore l'Anticyclopédie Universelle, courez chez votre libraire préféré pour vous la procurer. S'il ne l'a pas en réserve, menacez-le des pires sévices. C'est en tout cas un achat que vous ne regretterez pas, sauf si vous êtes soit communiste, soit luxembourgeois. Si vous êtes communiste et luxembourgeois, il serait préférable de renoncer à la lecture de cet opuscule. N'étant ni l'un ni l'autre, je n'ai pas boudé mon plaisir en lisant ce «Dictionnaire Déraisonné des Sciences, des Arts et des Moeurs» signé Emmanuel Vincenot et Emmanuel Prelle.
   
   Pour ces excellents moments passés à lire leur Anticyclopédie, je les remercie chaleureusement.

critique par Le Bibliomane




* * *