Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 10 ans: Le petit cœur brisé de Moka

Moka
  Dès 10 ans: Le petit cœur brisé

Dès 10 ans: Le petit cœur brisé - Moka

Fantômes
Note :

   A partir de 10 ans
   
   Mélaine a perdu ses parents, puis son grand-père, puis sa grand-mère. Aujourd’hui, à l’âge de 11 ans la voilà héritière d’une fortune non négligeable et prise en charge par deux vieilles cousines excentriques. Dès lors sa vie prend un tour pour le moins agité. D’autant que le petit médaillon brisé qui appartenait à sa grand-mère et les albums de photographies de famille la mettent sur la piste d’un sombre secret de famille.
   
   Le petit cœur brisé est un roman attachant. Attachant pour son héroïne, Mélaine, mais aussi pour sa galerie de personnages loufoques. Les deux cousines photographes dont l’une est atteinte de narcolepsie, les cousins pour le moins envieux de l’héritage, le notaire et la nourrice, etc. Attachant pour son intrigue : entre le policier, l’histoire de famille et le fantastique. La tension monte progressivement, et on a hâte de comprendre où l’auteur veut en venir. L’humour allège un peu le tout. Car Moka n’hésite pas à enfoncer les clous ! Les meurtres sont de vrais meurtres et les méchants n’épargnent rien aux gentils, descriptions à l’appui (n’exagérons rien, il n’y a pas de giclées de sang et de tortures affreuses) ! Les parents peuvent faire disparaître un enfant gênant, les orphelins sont rarement épargnés.
   
   En plus du reste, (et de l’aveu même de l’auteur), le deuxième niveau de lecture aborde des sujets difficiles : le deuil, l’affirmation de soi et les secrets de famille. A la mort de sa grand-mère, Mélaine part à la découverte d’une famille dont elle ne savait finalement rien. Et petit à petit, elle se construit : en apprenant à connaître ses grands-parents, ses parents un peu aussi, elle apprend à exister, elle qui était transparente.
   
   Bref, une belle découverte !

critique par Chiffonnette




* * *