Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le jour de la cavalerie de Hubert Mingarelli

Hubert Mingarelli
  Hommes sans mère
  L'arbre
  La Dernière Neige
  Le Bruit du vent
  Le jour de la cavalerie
  Le voyage d'Eladio
  Une rivière verte et silencieuse
  Vie de sable
  Océan Pacifique
  Quatre soldats
  La beauté des loutres
  Marcher sur la rivière
  La promesse
  L'année du soulèvement
  La lettre de Buenos Aires
  Un repas en hiver
  L’homme qui avait soif
  La route de Beit Zera
  L'incendie
  Ados: La lumière volée
  La vague
  La source

Hubert Mingarelli est un écrivain français né en 1956 en Lorraine.


* Interview dans la rubrique "Rencontres"

Le jour de la cavalerie - Hubert Mingarelli

Toujours en retard, la cavalerie.
Note :

   Huis-clos étouffant, on imaginerait presque la chose jouée au théâtre. Peu de personnages (4), unité de temps (1 journée), situation ...indéfinissable. Ce n'est pas seulement le fait que l'action se déroule en milieu rural dans le Sud des Etats-Unis qui fait penser à FAULKNER. Mais le ... dérangement? de Samuel, les dialogues pleins de non-sens, ou enfantins? (que faut-il dire?) avec Chester, l'ouvrier agricole, la situation pitoyable et sans issue de "la vieille", paralysée dans son lit. Oui, le dérangement de Samuel, l'amour manifeste qu'il porte au fusil, le pouvoir sans limite qu'il détient sur cette vieille qu'il garde, il y a du Faulkner là dedans. Ca évoque aussi un peu l'atmosphère de "des souris et des hommes" de STEINBECK.
   Le Sud des Etats Unis n'est décidément pas une contrée où les hommes sont censés raisonner comme les autres. Une malédiction a dû tomber, là bas.
   On retrouve cela dit Mingarelli, avec un nombre minimal d'intervenants, une situation décortiquée à l'extrême et un personnage central, le Samuel (Sam) quand même pas simple.
   Une journée est passée, la nuit est tombée. On range le joujou. Et demain?
   
   
   
   

critique par Tistou




* * *