Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Soleil levant de Li Chi

Li Chi
  Triste vie
  Soleil levant
  Le show de la vie
  Trouée dans les nuages

Auteur Chinoise née en 1957. Elle a exercé la médecine pendant longtemps.
Elle est diplômée en Langue et littérature chinoises de l’Université de Wuhan, sa ville natale.

Soleil levant - Li Chi

Passage à l’âge adulte
Note :

   La Chine, fin du 20ème siècle.
   
   Ce roman, que je lis après «Triste vie», est beaucoup moins pessimiste. On y retrouve le même type de personnages (jeune couple et bébé) qui sont d’ailleurs des personnages habituels chez Chi Li, mais leur histoire est différente et leur destin semble moins sombre.
   
   Ici, nous rencontrons les deux jeunes époux le jour de leur mariage. Ils sont très jeunes, peu matures, irréfléchis, égoïstes et superficiels. Tout ce qui brille les attire et le clinquant passe par-dessus tout.
   
   Ce sont d’assez petites gens, lui travaille à l’usine après avoir arrêté tôt des études pour lesquelles il n’était pas motivé et elle dans une bibliothèque mais comme elle travaillerait dans n’importe quel bureau, sans aucun souci de culture.
   
   Mais voilà que l’imprévu s’invite immédiatement sous la forme d’un bébé qui n’était pas du tout envisagé si tôt (le jeune couple n’a pas encore «profité de sa vie») et que leur existence change du tout au tout. Cela commencera par des jours de démarches administratives, un permis de naissance, un permis de résidence et des tickets de rationnement se révélant nécessaires pour le futur nouveau citoyen. Suivra l’attestation d’enfant unique… On aime encore plus le papier en Chine que chez nous.
    Et ils seront bien sûr influencés par le fait qu’ils sont tous deux issus de familles dans lesquelles les échanges sont bien chaleureux : «Espèce de bâtard, répliqua sa mère, tu crois que c’est toi qu’on est venus voir ? » (visite post-parturiale)
   
   Nous voyons ici l’évolution de ces deux jeunes gens qui abandonnent soudain toute superficialité pour se découvrir du jour au lendemain, parfaitement savoir ce qui est réellement important dans la vie. Nous les voyons tout à coup respectueux des autres, de leurs familles bien que, dans un sens ils en soient plus indépendants. Et choisir de se rendre capables d’assurer le bien-être de leur enfant. Ce sera "Soleil levant", une petite fille dans une Chine toujours très misogyne, mais ils n’en auront cure. Et de plus, cette vie nouvelle dont ils auront la charge fera d’eux des adultes responsables et soucieux de s’améliorer.
   
   L’évolution de ce jeune couple est très bien montrée, sans complaisance ni facilité, mais avec finesse. On ne baigne ni dans l’eau de rose ni dans les bons sentiments. La vie est rude au contraire, mais je suis persuadée que de nombreux jeunes couples, même loin de Chine se reconnaîtraient dans ces deux-là. C’est un thème qui semble ne rien avoir d’original mais… je ne vois pas d’autre livre qui en traite. Il y en a sûrement, mais ils ne sont donc pas si nombreux tout de même.
   
   Une lecture dépaysante (parce que tout de même, notre mode de vie est différent) et intéressante sur le plan des sentiments.

critique par Sibylline




* * *