Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

N'attendez pas trop longtemps de Agnès Marietta

Agnès Marietta
  N'attendez pas trop longtemps

N'attendez pas trop longtemps - Agnès Marietta

Maison pleine de charme cherche acquéreur
Note :

    Quatre personnages en quête de maison. Quatre personnages en quête d'une place dans le monde, un endroit où se retirer, un endroit où se sentir enfin soi même...
   
   Pour certains cette quête se trompe d'objet, ce n'est pas une maison qu'ils cherchent vraiment mais un nouveau souffle à leur vie. Pour d'autres, cette maison sera le révélateur que tout ne va pas bien dans leur existence. Pour un troisième personnage enfin, cette maison n'était qu'un chiffon agité pour détourner l'attention mais, les charmes du Vexin sont puissants ! L'actuel propriétaire de la maison, qui croit manipuler les uns et les autres, les rudoyant et les charmant tour à tour, se trouvera peut être lui aussi mis à nu par cette maison qu'il ne connaît pas vraiment...
   
   Deux hommes, deux femmes à des moments charnières de leur existence que Agnès Marietta sait rendre attachants même si j'ai trouvé que les personnages masculins étaient mieux croqués, peut être parce que moins encombrés de monologues intérieurs que ceux de l'écrivaine ,"mauvaise-mère", "mauvaise-fille" ou de la femme parfaite qui se rend compte soudain qu'elle est en train de passer à côté de sa vie . Alléger un peu leurs pensées aurait donné davantage de rythme peut être à l'ensemble.
   
   Il n'en reste pas moins que j'ai passé un très joli moment avec les personnages de "N'attendez pas trop longtemps ".
   ↓

critique par Cathulu




* * *



Agence immobilière mode d’emploi!
Note :

   "Chaumière typique du Vexin, parfait état. R.d.c. : cuisine, salon, bureau. Étage : deux chambres, sdb. Agrandissement poss. Jardin bucolique. Vue imprenable, charme. N'attendez pas trop longtemps".
   
   Jacques Verniot est agent immobilier. Ce qu'il aime dans son travail, ce sont les maisons alors que sa femme Michèle préfère les transactions. Elle s'est donc spécialisée dans la vente d'appartements en ville alors que lui tient une agence à la campagne.
   
   François Delbreuve le contacte car il souhaite vendre une maison à Vaillancourt, qui est un petit village perdu. Mais il met des conditions à leur collaboration. En effet, il ne veut pas vendre cette maison à n'importe qui, respectant en cela la mémoire de sa femme qui l'occupait avant sa mort. Il exige donc d'être là lors des visites pour avoir le choix de la personne qui en fera l'acquisition.
   
   Deux femmes sont intéressées par l'annonce: Clara, une romancière, qui a élevé seule son fils Antonin. Ce dernier a aujourd'hui 25 ans et il forme un gentil petit couple avec sa femme et son fils au grand désespoir de sa mère. Mais elle se révèle vite plus intéressée par l'agent immobilier que par la maison! L'autre personne est Nathalie, mariée à un avocat, mère de deux enfants. Travaillant dans l'événementiel, elle est à la recherche de "poésie". Dès la première visite, elle tombe raide dingue de cette maison. Mais cette femme ne plaît pas à François Delbreuve...
   
   Entre ces quatre personnes, fracturées, fissurées, solitaires et blessées par la vie, vont se tisser des liens qui iront bien au delà de la simple transaction de biens immobiliers. Rares sont les livres qui mettent en scène un agent immobilier et l'idée est originale et plaisante. Ce qui m'a séduite aussi dans ce roman c'est l'idée d'attacher une maison à un personnage. Ces individus sont par ailleurs attachants, et la maison donne l'impression d'être pleine de charme. Bref, un roman sensible et délicat, dont la lecture est très agréable. A découvrir, sans attendre!

critique par Clochette




* * *