Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dictionnaire des lieux imaginaires. de Alberto Manguel

Alberto Manguel
  Dictionnaire des lieux imaginaires.
  Dans la forêt du miroir
  Une Histoire de la lecture
  Journal d'un lecteur
  Pinocchio et Robinson
  Un retour
  Kipling: Une brève biographie
  L'Iliade et l'Odyssée
  Tous les hommes sont menteurs
  Le Livre d’images
  Stevenson sous les palmiers
  L'Apocalypse selon Dürer

Né en Argentine en 1948, Alberto Manguel a passé ses premières années à Tel-Aviv où son père était ambassadeur. En 1968, il quitte l’Argentine, avant les terribles répressions de la dictature militaire. Il parcourt le monde et vit, tour à tour, en France, en Angleterre, en Italie, à Tahiti et au Canada, dont il prend la nationalité. Ses activités de traducteur, d’éditeur et de critique littéraire le conduisent naturellement à se tourner vers l’écriture. Composée d’essais et de romans, son oeuvre est internationalement reconnue. Depuis 2001, Alberto Manguel vit en France, près de Poitiers.
Source: Editeur

Dictionnaire des lieux imaginaires. - Alberto Manguel

Littéraire!
Note :

   Voilà un ouvrage précieux pour tout amoureux de la littérature et dont l'éditeur nous dit qu'il est la première tentative du genre : répertorier les lieux que des écrivains ou des poètes ont imaginés et dont ils ont parlé dans leurs oeuvres.
   
   Dans sa critique éclair d' «une histoire de la lecture» du même auteur, Cuné évoque un «travail de recherche phénoménal». C'est sans doute un peu terre à terre, mais je dois dire que, moi aussi et là encore, c'est cela qui m'a le plus bluffée. La somme de lectures qu'il faut avoir faites, de notes qu'il faut avoir prises pour accoucher un jour d'un ouvrage comme celui-ci! C'est vrai qu'ils étaient deux, mais tout de même! Je suis admirative.
   
   Ils nous disent qu'ils avaient répertorié 2000 lieux et, qu'ils étaient partis pour en trouver bien plus. «La liste s'allongeait, menaçant de tendre vers l'infini.» Ils se sont donc, d'abord limités aux lieux prétendument situés sur notre planète et où donc, on pouvait être tenté de se rendre (très amusant critère). Ils ont ensuite recalé les vrais lieux, même revus et corrigés, d'une part, et ceux qui ne sont que les pseudos de lieux réels de l'autre. Ainsi, de coupe en élagage, nous sommes arrivés à un peu plus de 1000 articles.
   
   Bien sûr, vous ferez certainement comme moi et, après avoir réfléchi un moment, vous vous mettrez à la recherche d'un lieu imaginaire auquel vous aurez pensé et, peut-être ne le trouverez vous pas. Qu'à cela ne tienne, MM Manguel et Guadalupi ont prévu le cas et vous prient par avance de leur signaler ces lacunes afin d'améliorer une prochaine édition. Astucieux, non? Moi, personnellement, je serais fière de participer à une telle oeuvre, mais je ne m'y risquerai pas, bien trop sûre que s'ils ont omis le ou les lieux que je cherchais, ce n'est pas par ignorance. Il doit y avoir une excellente raison. Jouons-la modestie.
   
   J'en ai trouvé bien d'autres, par contre, des lieux. Bon nombre dont j'ignorais tout, d'autres que j'avais oubliés et que j'ai été comme émue de retrouver; des récents en fait, et des bien plus anciens, enfouis profonds sous les couches géologiques de ma mémoire, et intacts. J'ai retrouvé parmi tant d'autres, bien familière, la carte du Tendre sur laquelle je ne m'étais plus penchée depuis des lustres et la plus distrayante île aux trente cercueils.
   
   Ce dictionnaire somme toute géographique et ethnologique, est illustré comme il se doit de cartes, de dessins d'objets typiques des peuples évoqués et même (à Erewhon) de quelques notes inspirées de Haendel ! On ne peut plus complet document. Chaque article décrivant le lieu se termine, ainsi qu'on pouvait bien l'espérer par le titre de l'?uvre, la date et le nom de l'auteur.
   
   L'ouvrage lui-même se conclut par deux index, celui des auteurs et celui des titres évoqués. Si avec tout cela vous ne trouvez pas votre bonheur, c'est que vous êtes difficile.
   
   En conclusion, c'est, à mon avis, un dictionnaire thématique qu'il faut avoir chez soi, d'autant que son édition de poche le rend tout à fait abordable.

critique par Sibylline




* * *