Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Les mots perdus du Kalahari de Alexander McCall Smith

Alexander McCall Smith
  44 Scotland street
  Les mots perdus du Kalahari
  Mma Ramotswe détective
  Le bon mari de Zebra Drive
  Vague à l'âme au Botswana
  Les Larmes de la girafe
  Edimbourg express
  L'amour en kilt
  Les lointains tourments de la jeunesse
  Le club des philosophes amateurs
  Les voies du bonheur sont imprévisibles
  Emma

Alexander Mc call Smith est un écrivain et juriste britannique d'origine écossaise, né en 1948 en Rhodésie. Il est également expert en médecine et bioéthique.

Les mots perdus du Kalahari - Alexander McCall Smith

Délicieux dépaysement
Note :

   Oubliez les détectives dépressifs qui, entre deux énigmes complexes et dangereuses, noient un éternel mal de vivre dans l’alcool et dans un bureau (neurasthénique lui aussi) où le ménage n’est jamais fait et qui, revenus de tout ne lèvent même pas un sourcil surpris devant les pires vilenies imaginables.
   
   Oubliez je vous dis.
   
   Oubliez la mégapole crasseuse et grise, de préférence froide aussi, où ne circulent que des gens tout à fait disposés à vous massacrer pour 2 $, et quand je dis 2, si vraiment vous n’en avez qu’un… tant pis. Ils feront avec.
   
   Oubliez tout ça.
   
   Vous êtes aujourd’hui au Botswana et, comme Mma Ramotswe ne se lasse pas de le répéter, c’est le plus beau pays du monde, le plus sage aussi et le plus propre moralement. Bref en lisant cela, vous connaissez mon mauvais esprit, et je me disais qu’elle allait avoir du mal à y gagner sa vie en tant que détective. Car pour démasquer les méchants, encore faut-il qu’il y en ait, au moins quelques uns.
   
   Mais non, naïve que je suis (et vous aussi), l’absence de méchants ne condamne nullement Précious Ramotswe au chômage car figurez-vous que, du moins dans ce roman, elle se trouve des clients qui sont eux-mêmes des méchants repentis et qui désirent retrouver leurs anciennes victimes pour les dédommager. D’où, enquête. C’est pas beau, ça !?
   
   Alors, si vous aimez les bagarres bien saignantes, l’érotisme torride et les scènes de torture, oubliez.
   
   Si vous aimez les énigmes complexes et astucieuses, les whodunit dont vous voulez absolument découvrir la clé avant le coup de sifflet final, oubliez aussi.
   
   Mais si un beau dépaysement sous le soleil, dans un pays dont les habitants sont pétris de moralité, de simplicité et d’humanité, ne vous déplairait pas alors, allez y faire un petit tour. Moi, je n’envisage pas un moment de me lancer dans la série complète, mais néanmoins, ce court voyage dans un Botswana idyllique auquel je ne crois pas une seconde, m’a amusée et reposée et c’était plutôt bien.
   
   Et je vais sans doute quand même lire aussi le tout premier roman de la série pour voir comment tout cela a commencé. Mais j’ai l’impression que deux, cela me suffira.
   
   La série des enquêtes de Mma Ramotswe dans l’ordre :
   
   1: Mme Ramotswa détective
   2: Les Larmes de la girafe
   3: Vague à l'âme au Botswana
   4: Les mots perdus du Kalahari
   5: La vie comme elle va
   6: En charmante compagnie
   7: 1 cobra, 2 souliers et beaucoup d'ennuis
   8: Le bon mari de Zebra Drive
   9: Miracle à Speedy Motors
   10: Vérité et feuilles de thé
   11: Un safari tout confort
   12: Le mariage avait lieu un samedi

critique par Sibylline




* * *