Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

La défense Lincoln de Michael Connelly

Michael Connelly
  La défense Lincoln
  Darling Lilly
  L'Oiseau des ténèbres
  Les égouts de Los Angeles
  A genoux
  La blonde en béton
  La glace noire
  Le Verdict du plomb
  Le dernier coyote
  L'Epouvantail
  Le poète
  Les neuf dragons
  Echo Park
  Volte-face
  L'envol des anges
  Créance de sang
  Le cadavre dans la Rolls
  La lune était noire
  Le cinquième témoin
  Lumière morte
  Ceux qui tombent
  Dans la ville en feu
  Les Dieux du Verdict

Né en 1956, Michael Connelly est un auteur américain de romans policiers (en particulier la série Harry Bosch).

La défense Lincoln - Michael Connelly

Dans les profondeurs du Droit états-unien
Note :

   Connelly laisse un moment Harry Bosch pour centrer son histoire sur le personnage d'un avocat désabusé, Mickey Haller. Défenseur des motards genre "Hell's Angels", Mickey entend toujours se faire payer pour son travail et c'est avec satisfaction qu'il accepte la défense de Louis Roulet, un promoteur important de L.A., ce que Mickey appelle "un client pactole".
   
   Roulet est accusé d'avoir défiguré une prostituée rencontrée dans un bar mais les premiers éléments de l'enquête semblent pencher en faveur de son innocence. A partir de ce moment deux questions se posent au lecteur : soit il est vraiment innocent et pour une fois le "méchant-riche-sans-scrupules" a fini d'être la tête de turc traditionnelle des romans policiers, soit il est coupable et c'est un peu décevant d'un point de vue originalité.
   
    Mais ce n'est pas de ce côté qu'il faut chercher car Connelly s'y entend pour brouiller les pistes et construire un chef d'oeuvre de machiavélisme. Et le lecteur de s'interroger, d'être obsédé par l'intrigue peu commune dans laquelle la profession d'avocat a une importance capitale et dans laquelle aussi, une connaissance du système judiciaire étatsunien ne serait pas un luxe bien que tout soit clairement expliqué y compris par le traducteur. Bien sûr, parmi les personnages que croise Mickey, il en est de peu reluisants mais l'avocat parvient à défendre ces exclus de naissance, victimes d'un système qui les a d'emblée rejetés :
   
   
    «Darius McGinley n’avait exercé qu’un métier depuis l’âge de onze ans: trafiquant de drogue. Et il n’avait qu’une seule vraie famille: son gang. Il n’avait jamais passé le permis de conduire alors même qu’il conduisait une BMW. Il ne s’était jamais marié, mais avait eu trois enfants. C’était toujours la même histoire, toujours le même cycle d’avanies qu’on se passait et repassait des dizaines de fois par jour dans tous les tribunaux du comté. McGinley vivait dans une société qui n’entrait en contact avec l’Amérique ordinaire que dans les prétoires. Il n’était que chair à dévorer par la machine. La machine avait besoin de manger et on lui servait McGinley sur un plateau. (111)
   
   d'où sa propension au cynisme et à la méfiance vis à vis d'un système rouillé :
   
   Pour moi, le droit n’avait rien à voir avec la vérité. Mais tout avec la négociation, l’amélioration et la manipulation. Je ne faisais ni dans la culpabilité ni dans l’innocence, parce que tout le monde était coupable. (37)
   
   Véritable résumé du Droit étatsunien, Mickey s'en accommode et en joue mais dans ce roman il s'agit de sauver sa peau et sa famille car l'arroseur devient vite l'arrosé, prisonnier de son propre système.
   
   Un polar palpitant qui tient son lecteur par le bout du nez jusqu'à la fin.
   
   
   Série Mickey Haller
   
   1. La Défense Lincoln, The Lincoln Lawyer, 2005

   2. Le Verdict du plomb, The Brass Verdict, 2008
   3. Volte-face, The Reversal, 2010
   4. Le Cinquième Témoin, The Fifth Witness, 2013

critique par Mouton Noir




* * *