Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

L'autre côté du rêve de Ursula Le Guin

Ursula Le Guin
  L'autre côté du rêve
  Les dépossédés
  La vallée de l'éternel retour
  Lavinia

Ursula K. Le Guin est une importante auteure américaine de science fiction. Elle est née en Californie en 1929 et morte en 2018. Elle a aussi écrit de la fantasy.

L'autre côté du rêve - Ursula Le Guin

Antwerp, George, George, George
Note :

   C’est dans Le Club Jane Austen que le seul élément masculin du club offre ce roman à sa belle. C’est le genre de truc auquel je ne résiste pas, et puis Ursula Le Guin m’avait plu avec Terremer, enfin c’est en poche, donc bonne conscience.
   
   Mais je n’ai pas accroché des masses.
   
   George Orr est onirophobe. C'est-à-dire qu’il a peur de rêver. Ce en quoi il n’a pas tort, puisque chacun de ses rêves effectifs transforme la réalité. Ca pourrait se révéler tout à fait agréable, voire grisant, voire formidablement utile, si on pouvait diriger les rêves : hélas, c’est le domaine où l’inconscient s’exprime en plein, et franchement, nos inconscients, hein, bon, on n’est pas nombreux à se rêver en sœur Emmanuelle.
   
   Tout ceci est très problématique, et George espère le soutien et l’aide du docteur Haber, psychiatre parmi les meilleurs. Et là se pose la question : et si on pouvait se servir de ce don extraordinaire pour améliorer la vie sur terre ?...
   
   Eh bien tout ceci est compliqué. Il faut vraiment suivre les yeux grand ouverts, car chaque réveil a tout modifié tout en conservant le souvenir de l’ancienne réalité, tout ça s’additionne, plus les explications du psy, ça fait beaucoup.
   
   L’enfer est pavé de bonnes intentions, la fin justifie les moyens, mais s’il n’y a pas de fin, que faire des moyens, etc.
    De quoi gamberger pour ceux qui aiment ça !

critique par Cuné




* * *