Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

La Tour Sombre 5: Les loups de la Calla de Stephen King

Stephen King
  Marche ou crève
  Anatomie de l’Horreur
  La Tour Sombre 1: Le Pistolero
  La Tour Sombre 2: Les trois cartes
  La Tour Sombre 3 :. Terres perdues
  La Tour Sombre 4: Magie et Cristal
  La Tour Sombre 5: Les loups de la Calla
  La Tour Sombre 6: Le chant de Susannah
  La Tour Sombre 7: La Tour Sombre
  Ecriture - Mémoires d'un métier
  Histoire de Lisey
  Cellulaire
  Shining
  Simetierre
  Juste avant le crépuscule
  Charlie
  Running man
  Salem
  Dolores Claiborne
  Docteur Sleep
  Le Singe - Le Chenal
  Colorado Kid
  Mr Mercedes
  Carnets noirs
  L’année du loup-garou
  Gwendy et la Boîte à Boutons

Stephen Edwin King est un écrivain américain de thrillers, romans d'horreur et fantastiques, né en 1947 dans le Maine. Il a aussi publié sous les noms de John Swithen (une fois) et plus souvent de Richard Bachman.


* Citations dans la rubrique "Ce qu'ils en ont dit"

La Tour Sombre 5: Les loups de la Calla - Stephen King

Quelle imagination !
Note :

   « La Tour Sombre » est une série de 7 romans que Stephen King commença à 22 ans et termina à 58 ans.
   Les sept titres sont présentés sur ce site.
   1. Le Pistolero (The Gunslinger, 1982)
   2. Les trois cartes (The Drawing of the Three, 1987)
   3. Terres perdues (The Waste Lands, 1991)
   4. Magie et Cristal (Wizard and Glass, 1997)
   5. Les Loups de la Calla (Wolves of the Calla, 2003)
   6. Le Chant de Susannah (Song of Susannah, 2004)
   7. La Tour Sombre (The Dark Tower, 2005)
   
   
   
   
   Un 5° tome tout aussi prenant que le 4°, mais très différent.
   
   Ici, nous laissons de côté la quête proprement dite et passons le tome dans le village de Calla, mais une multitude de choses arrivent et nous surprennent malgré tout, bien qu'on les attende elles ne sont jamais conformes à leurs promesses…
   
   Non mais quelle imagination ! ... Je suis soufflée... Quelle mégalomanie aussi... s'auto citer, se mettre en scène soi-même dans ses romans... Ou peut-être est-ce simplement du clin d'œil... mais quelle force de reprendre quasi TOUS ses romans en un maelstrom qui A DU SENS…
   Et jusque dans les détails... On se met à penser dans les gimmicks de Calla vers la fin, grand merci beaucoup-beaucoup etc.
   
   Ce que j'apprécie le plus, c'est que cette série ne se limite pas à un genre particulier, c'est vraiment foisonnant d'idées, d'inventions, de reprises, de fantastique, de fantasy, de suspens, d'horreur, de science-fiction, de romance, de western et autres... ce qui arrive à nous cueillir au fil des pages, et à nous tenir en haleine, encore et encore.

critique par Cuné




* * *