Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dry Bones de Craig Johnson

Craig Johnson
  Little Bird
  Dark horse
  Enfants de poussière
  Le camp des morts
  Molosses
  L'indien blanc
  Tous les démons sont ici
  A vol d’oiseau
  La dent du serpent
  Dry Bones

Craig Johnson est un auteur de romans policiers américain né en 1961.

Dry Bones - Craig Johnson

Walt Longmire for ever
Note :

   Craig Johnson, né en 1961 à Huntington dans l’Etat de la Virginie-Occidentale, est un écrivain américain. Après avoir fait des études de littérature classique et obtenu un doctorat en art dramatique il exerce différents métiers : policier à New York, professeur d’université, cow-boy, charpentier, pêcheur professionnel, ainsi que conducteur de camion avant de se lancer dans l’écriture.
   
   Craig Johnson est l’auteur d'une série de quinze romans policiers consacrés aux enquêtes du shérif Walt Longmire dont les intrigues se déroulent dans le comté fictif d'Absaroka, dans le Wyoming, le long d'une branche des montagnes rocheuses, la Chaîne Absaroka.
   
   Pour Walt Longmire, une bonne nouvelle peut en cacher une mauvaise. La bonne nouvelle, c’est la découverte d'un énorme T.rex parfaitement conservé dans le comté d'Absaroka. La mauvaise, c’est la découverte du corps du rancher cheyenne Danny Lone Elk, propriétaire des terres où gît le bestiau. Sachant que les ossements du monstre préféré d'Hollywood sont estimés à des millions de dollars, les complications juridiques vont venir compliquer l’enquête, d’autant que le FBI s'en mêle. Heureusement, notre shérif préféré peut compter sur ses potes, le vieux shérif Lucian Connally et l'infatigable Indien Henry Standing Bear…
   
   Craig Johnson, c’est cet écrivain qui écrit des romans ressemblant à des sortes de polars, ou bien l’inverse, dont les intrigues n’ont rien d’extraordinaire quand on les résume, dont les bouquins comme ici, ne délivrent aucun message ou enseignement particulier mais dont on ressort le plus souvent comblé. Et là, je me suis régalé ! Comme quoi, la frontière entre le "pas terrible" et le "vraiment bon roman" est mince, tenant à peu de chose : le talent peut-être ?
   
   Tout m’a plu dans ce roman : le rythme gentillet, l’intrigue pas méchante et l’absence de violence, les personnages tous sympathiques, ceux qu’on connaît : Longmire, Henry, Vic son adjointe (et plus encore), et même les autres. Sur l’intrigue proprement dite viennent se greffer, un drame familial pour Walt, impliquant sa fille Cady, un cours finement distillé sur les dinosaures ou sur les rites indiens. Le bouquin est dense, tout en dialogues secrétant leur humour discret ("j’ôtai mon chapeau et le posai sur mon bureau, tout en remarquant qu’il y passait plus de temps que sur ma tête") sans oublier ce clin d’œil malicieux à son éditeur français (p.335).
   
   Les romans de cet écrivain m’évoquent – mais ce n’est certainement évident que pour moi ? – les westerns avec John Wayne, quand je les revois aujourd’hui : les grands espaces, le dur au grand cœur, des méchants pas vraiment effrayants, des scènes de violence molles, le tout se finissant sur de beaux sourires avec une chouette musique de fond, un brin nostalgique… Du bon cinéma, un très bon roman, la vie est belle, que demander de plus ?
   
   "Soudain, j’eus l’impression d’être observé. Je pivotai sur un talon, laissant mon regard errer sur les collines ondoyantes. Peut-être est-ce ce qui arrive quand on investit autant de sa personne dans quelque chose ; que ce soit un individu ou un endroit, l’âme répugne toujours à l’abandonner. Je cherchai la silhouette de Danny dans ces collines et me dis que peut-être son fantôme ou son esprit était encore ici, à contempler ce domaine qui avait été le sien. Peut-être qu’on restait jusqu’à ce qu’on réalise qu’il ne nous appartenait plus et qu’ensuite, on s’en allait."

   
   
   Série Walt Longmire dans l’ordre :
   

   Little bird – (The Cold Dish - 2006)
   Le Camp des morts (Death Without Company - 2006)
   L'Indien blanc (kindness Goes Unpunished - 2008)
   Enfants de poussière (Another Man's Moccasins - 2009)
   Dark Horse (The Dark Horse - 2009)
   Junkyard Dogs (2010) : Molosses
   Hell Is Empty (2011) : Tous les démons sont ici
   As the Crow Flies (2012) : À vol d'oiseau
   A Serpent's Tooth (2013) : La Dent du serpent
   The Spirit of Steamboat (2013) : Steamboat
   Any Other Name (2014) : Tout autre nom
   Dry Bones (2015)

   The Highwayman (2016)
   An Obvious Fact (2016)
   The Western Star (2017)
   Depth of Winter (2018)
   Land of Wolves (2019)

critique par Le Bouquineur




* * *