Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Danser, encore de Julie de Lestrange

Julie de Lestrange
  Hier encore, c'était l'été
  Danser, encore

Julie de Lestrange est une auteure française née en 1981.

Danser, encore - Julie de Lestrange

Belles rencontres
Note :

   Tu avais déjà beaucoup aimé cette première rencontre avec la bande de jeunes amis inventée par Julie de Lestrange dans Hier encore, c’était l’été… Tu as donc été ravie de suivre la suite de leurs aventures dans ce second opus.
   
    Les jeunes adultes sont devenus des adultes et ont pris des chemins très différents. Alexandre et Sophie ont eu deux enfants, et devenir parents a rendu leur quotidien à la fois riche et stressant. Marco a préféré, lui, laisser Pénélope le quitter plutôt que de devenir père de famille. Anouk, qui vit toujours à Londres, envisage de s’engager dans un mariage blanc pour aider un ami. Chacun reste un peu dans le rôle qu’il a choisi au sortir de l’adolescence, mais tout va exploser après les attentats de Charlie Hebdo et le décès de l’un des leurs. Le groupe reste sidéré et transformé. Marco va finalement partir en quête de lui-même jusqu’à Singapour, et trouver des réponses aux questions qui le hantent depuis toujours… Les autres vont regarder en face leur vie et se mettre enfin en adéquation avec leurs désirs profonds. Mais n’est-ce pas ça, vieillir ?
   
   Comme dans son premier opus, Julie de Lestrange a le don de nous entraîner dans un univers qui nous devient très vite familier. Nous sommes avec ses personnages en famille. Et combien il est agréable d’y ressentir amitié, entraide et affection. Les quelques rudoiements et drames ne sont là que pour permettre à chacun d’avancer, et d’éviter les faux pas… Tu es sortie de cette lecture encore une fois pleine de sensations agréables et de bienveillance, avec le sentiment d’avoir rencontré des personnages intéressants et attachants, qui existent véritablement. Et tu as aimé particulièrement cheminer avec Marco, ses doutes et ses faiblesses, le regarder grandir. Tu conseilles bien évidement de lire les deux romans à la suite (sortis en poche) mais on peut très bien lire celui-ci séparément… et bref, ce n’est que du bonheur !!

critique par Antigone




* * *