Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: La fille quelques heures avant l'impact de Hubert Ben Kemoun

Hubert Ben Kemoun
  Ados: La Fille seule dans le vestiaire des garçons
  Dès 07 ans: J'ai 30 ans dans mon verre
  Ados: La fille quelques heures avant l'impact

Ados: La fille quelques heures avant l'impact - Hubert Ben Kemoun

Dès 15 ans
Note :

    Les ados ont besoin de livres! S’ils en manquent, ils deviennent grognons, tristes, désagréables, voire agressifs. Songez-y.
   Ils peuvent vivre grâce à eux de terribles aventures, expérimenter la vie, découvrir un tas de choses qu'ils ne soupçonnaient pas, les batteries ne sont jamais à plat et ça coûte trois fois rien! (quand ce n'est pas gratuit en bibliothèque)
    Alors ici, tous les mardis (même pendant les vacances), pour enfants et ados, un ou deux titres commentés. Et encore 1 lecture ado le samedi!
    Et pensez à aller faire un tour dans notre Rubrique "Littérature jeunesse", pour tous les âges, vous y trouverez des trésors, bien rangés.

   
   Un an après ta rencontre mémorable avec l'auteur à Montaigu... tu as enfin lu ce roman. Parce qu'un roman destiné aux adolescents est toujours un moment intéressant, et revivifiant (et celui-ci ne déroge pas à la règle)... et que tu avais besoin de souffler un peu après ta dernière lecture.
   
   Annabelle est la fille avant l'impact, celle qui rompt ce jour là avec Sébastien, vit toute seule avec sa mère dépressive et décide de se rendre en soirée au concert donné par le groupe de Marion (personnage du roman précédent La fille seule dans le vestiaire des garçons). Tout le Lycée sera présent. La jeune fille ne sait rien du drame que traverse son professeur de Français, Isabelle, négligée par l'homme qu'elle aime, ni comment s'est terminée la punition de Mokhtar et des deux autres garçons impliqués dans un échange vif en cours, ni qu'Ethan gît quelque heures plus tard dans une ruelle, blessé. Elle veut juste se débarrasser de ce qui la gêne (Sébastien), voudrait oublier l'état de sa mère et rejoindre son amie Fatou au concert.
   
    Le roman de Hubert Ben Kemoun monte petit à petit en puissance, distillant une belle dose de suspens tout au long de cette journée caniculaire, qui se termine fatalement sur une explosion de haine (annoncée ici et là sur quelques pages en italique). L'auteur sait toujours aussi bien se glisser dans la peau d'une adolescente, deviner ses pensées et ses sentiments. Et tu en es restée cette fois-ci encore assez béate d'admiration. Il a le talent aussi de montrer dans ce livre comment la violence naît, comment elle se développe et à quel point elle peut frapper fort et injustement. Un roman très moderne, que tu vas t'empresser de poser sur ton étagère de livres avec adolescents.

critique par Antigone




* * *