Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

La plus belle histoire du monde de Hubert Reeves

Hubert Reeves
  Ados: L’univers expliqué à mes petits enfants
  Poussières d’étoiles
  La plus belle histoire du monde

La plus belle histoire du monde - Hubert Reeves, Joël de Rosnay

Il était une fois…
Note :

   Hubert Reeves, Joël de Rosnay, Yves Coppens dialoguent avec Dominique Simonnet
   
   C’est une histoire.
   Notre Histoire.
   Commune à tous les êtres humains,
   À tous les animaux,
   Aux plantes, aux végétaux,
   À l’ensemble du vivant.
   

   Dominique Simonnet a eu l’idée de découper ce voyage dans le temps en trois parties en faisant appel à un spécialiste renommé pour discuter avec lui de son domaine.
   
   Le célèbre Hubert Reeves entre le premier en scène pour expliquer avec les termes les plus simples le Big Bang et l’organisation de la matière.
   
   Joël de Rosnay, scientifique spécialiste de la chimie, prend le relais et raconte comment s’est développée la vie sur une petite planète tournant autour d’une étoile modeste en périphérie d’une galaxie parmi les milliards que compte l’univers.
   
   Enfin, Yves Coppens, découvreur de l’éternelle Lucy, du moins de ses ossements, nous livre l’extraordinaire épopée d’un primate qui a su se relever dans la savane et promis au plus bel avenir.
   
   Ce petit bouquin (15 milliards d’années en 150 pages, une gageure!) va vous permettre de réviser votre Histoire du Monde, heu, de l’Univers ou, tout simplement d’en apprendre les grandes lignes.
   Les termes sont simples, ici pas de glose scientifique. Ce texte est accessible à tous, dès le plus jeune âge, disons autour de 8 ou 10 ans. L’efficacité du principe du dialogue permet de mettre des concepts trop théoriques à la portée de chacun et chacune.
   
   Le seul regret réside dans la chronologie même. On donne l’impression, en partant de l’explosion initiale jusqu’à notre 21ème siècle, en passant par la naissance du Soleil puis l’apparition de la vie dans la soupe primitive, que tout a été organisé pour que nous puissions gambader sur cette Terre et, accessoirement, lire notre propre histoire. Ce déterminisme a fait beaucoup de mal depuis deux siècles, renforçant l’homme dans sa prétention à croire qu’il se situe au-dessus du vivant. On lui préférera "il était une fois nos ancêtres" de Richard Dawkins qui remonte le temps en 800 pages légèrement plus ardues (j’en parlerai plus loin).

critique par Walter Hartright




* * *