Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Eden Springs de Laura Kasischke

Laura Kasischke
  Un oiseau blanc dans le blizzard
  A moi pour toujours
  A suspicious river
  Rêves de garçons
  La Couronne verte
  En un monde parfait
  Les revenants
  Esprit d’hiver
  La vie devant ses yeux
  Si un inconnu vous aborde...
  Eden Springs

Laura Kasischke est une écrivaine américaine née en 1961.


* Citations dans la rubrique "Ce qu'ils en ont dit"

Eden Springs - Laura Kasischke

Méfiez-vous des prêcheurs
Note :

    Inspiré d'une véritable histoire, "Eden Springs" s'empare de la vie de Benjamin Purnell, un prédicateur très charismatique ayant fondé une secte, la Maison de David, en 1903 dans le Michigan.
    Durant 20 ans, les adeptes viendront du monde entier rejoindre le roi Benjamin dans l'endroit qu'il a baptisé Eden Springs.
    Il promet non seulement la vie éternelle mais aussi la jeunesse éternelle. Entraînant avec lui de nombreuses jeunes filles, toutes de blanc vêtues, folles de lui.
   
    Entre roman historique et faits réels, l'auteur nous décrit le quotidien d'une communauté religieuse idéalisant une vie au plus près de la nature, ne mangeant pas de viande, vivant des fruits de leur verger. La communauté ouvre aussi un parc d'attraction qui connaît un grand succès.
    Ni violence, ni sexe sauf pour Benjamin attiré de plus en plus par la beauté et les jeunes filles qui le vénèrent.
   
    Le sujet est intéressant, le lecteur sait que quelque chose de grave s'est passé à travers la lecture de documents de procès, de coupures de presse relatifs à la mort suspecte d'une fidèle. Le fossoyeur découvre le corps d'une toute jeune fille d'à peine 17 ans .Commence alors une enquête et la fin de Benjamin.
   
    Les chapitres s'ouvrent sur un document réel et l'auteur le termine en apposant ses mots. Kasischke invente des personnages et des situations, elle met en forme l'histoire, assez effroyable dans un quotidien qui paraît paisible.
   
    Mais il manque quelque chose à ce livre pour qu'il soit plus abouti. La lecture est perturbée par la construction littéraire faite de documents. Certes les photos de la communauté à la fin du livre donnent une intense et troublante vérité et la postface de Lola Lafon est très efficace.
   
    Les amateurs de Laura Kasischke retrouvent ici l'ambiance particulière de ses romans évoquant le trouble et l'emprise de la sexualité, la jeunesse et ce fil si ténu entre la vie et la mort.
    Benjamin représente la partie pourrie du rêve américain dans ses abus et ses vies sacrifiées.
    L'auteur sort de l'oubli ces femmes abusées et soumises qui ont été fascinées par lui.

critique par Marie de La page déchirée




* * *