Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Pour mémoire de Alain Genestar

Alain Genestar
  Pour mémoire

Pour mémoire - Alain Genestar

Retour à Auschwitz avec Simone Veil
Note :

   Un beau cadeau d'anniversaire, vraiment très bon choix que cette lecture, témoignage tragique d'une femme exceptionnelle à qui la France a rendu un vibrant hommage en cette année 2018.
   
   Paru un mois avant sa Panthéonisation, ce petit ouvrage écrit par Alain Genestar (rédacteur en chef de Paris Match, du JDD) retrace la visite du camp d'Auschwitz de Simone Veil avec sa famille. Cette visite faite en 2004 avec 2 de ses fils et 6 de ses petits-enfants est retranscrite avec une émotion toute singulière qu'on peut parfaitement comprendre.
   
    Ouvrage plein de retenue, de pudeur, de classe, ce petit livre de 70 pages paru chez Grasset est composé de deux parties: la première, écrite par le journaliste, présente le projet et le déroulement de la visite pleine d'émotions. La deuxième partie est l'interview qu'Alain Genestar a recueilli de Simone Veil après la visite.
   
    Document témoignage, il faut pouvoir imaginer l'effort surhumain (un de plus!) que Mme Veil s'est infligé en revenant à Auschwitz: les images qui ont pu lui revenir en tête, repasser à l'endroit où les trains arrivaient, où se postait Mengele qui faisait la sélection, les cris les aboiements des chiens, les ordres des Nazis, la faim, le froid, les images du travail forcé à creuser des fossés ou etc.
   
    Alors pourquoi revenir? On dit que le coupable revient sur les lieux de son crime, c'est beaucoup moins vrai pour la victime. L'explication, c'est sans doute le directeur du musée d'Auschwitz qui la donne dans cette phrase : "Ce n'est pas le passé qui a besoin de notre mémoire, mais l'avenir". Car, effectivement, Simone Veil, en s'infligeant ce retour, a tenu à faire envers sa famille cet acte de transmission de la mémoire, "une façon de souder entre nous quelque chose de très profond". Et pour tout le monde et notamment la jeunesse qui grandit dans une Europe pleine de tensions et de dérives nationalistes, dire qu'il ne faut rien oublier, ni pardonner.
   
    Pour mémoire, un livre reportage poignant d'une grande dame pour une grande cause.

critique par Laugo2




* * *