Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Les héros de la frontière de Dave Eggers

Dave Eggers
  Dès 12 ans: Les Maximonstres
  Zeitoun
  Les héros de la frontière

Les héros de la frontière - Dave Eggers

Les bousculés de la vie
Note :

    Dave Eggers est un écrivain américain sensible aux bousculés de la vie. Ici, il dresse le portrait d'une jeune femme de 40 ans Josie qui quitte tout sans laisser d'adresse, à bord d'un camping-car avec ses deux jeunes enfants.
   
    Josie est au bord de la crise de nerfs. Installée dans l'Ohio, elle est dentiste. Séparée du père de ses enfants, elle cumule ses journées à son cabinet et à la maison, gère tous les problèmes, doit faire face à un procès avec un de ces patients. Bref, elle craque et décide de prendre la route pour l'Alaska, vers l'Ouest et cette Frontière, mythe fondateur de l'Amérique.
   
    Pendant son voyage "sans retour", c'est aussi le bilan de sa propre vie qui s'égrène. Son existence terne dans l'Ohio, une cité pavillonnaire, son mariage avec un mari irresponsable et aussi le regret des chemins qu'elle aurait pu prendre.
   
    Les paysages grandioses ne l'apaisent pas et les rencontres ne sont pas toujours réconfortantes.
   
    Dans ce road-movie initiatique, l'auteur appose des touches d'humour qui rendent le personnage féminin assez touchant. On le sent empathique.
   
    Mais c'est surtout l'état des lieux d'une certaine Amérique dont le vide sidéral n'est plus comblé par ces paysages sans fin où la beauté de la nature est rattrapée par la bêtise des hommes.
   
    On fuit vers l'Ouest, mais il n'y a plus de rêves, l'Alaska est balayé par les incendies et Josie est une mère au bord de la maltraitance.
   
    C'est dommage que l'auteur rende cette épopée hallucinée par le prisme d'un comportement de femme fragile marchant sur le fil de la folie et du désespoir. Aurait-il fait la même chose avec un homme ?
   
    Par contre, il rend un portrait juste d'une Amérique à travers la description de paysages très précis et toujours cette conquête de l'Ouest que tant de récits ont magnifiée.
   
    L'écriture est vive et l'on sent l'intérêt que porte l'auteur à ces personnages qui n'arrivent pas à rentrer dans le rang.

critique par Marie de La page déchirée




* * *