Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

S comme: The promised neverland de Kaiu Shirai

Kaiu Shirai
  S comme: The promised neverland

S comme: The promised neverland - Kaiu Shirai

Très sympa !
Note :

   Dessins: Posuka Demizu
   
   38 enfants vivent à "Grace Field House", un orphelinat régi par "Maman", la personne qui s’occupe d’eux et en qui ils ont toute confiance. Elle est réputée pour être la plus jeune directrice d’établissement. Ils ne connaissent rien du monde extérieur, auquel ils n’ont pas accès. Il leur est formellement interdit d’approcher deux endroits : le portail qui les sépare de l’extérieur, et la partie de la forêt qui s’étend de l’autre côté de la barrière. Cet interdit est intégré sans qu’aucun enfant ne se pose la question du pourquoi. Leurs frères et sœurs qui ont quitté le pensionnat n’ont jamais donné de nouvelles, et ils pensent donc que c’est parce qu’ils doivent être heureux dans leur famille d’adoption.
   
   Chaque enfant a un numéro tatoué sur le cou et ils passent régulièrement des tests. Norman, Ray et Emma font toujours un sans-faute. C’est la première fois que dans l’histoire de Gracefield trois génies sont réunis. Après le passage de l’examen, ils ont l’habitude d’aller se balader dans la forêt qui est pour eux un terrain de jeu. Jusqu’à ce qu’un jour deux d’entre eux soient témoins d’une scène, qui va remettre en cause tout ce qu’ils pensaient. En effet, lors du départ de l’orphelinat de Conny, une des leurs qui doit retrouver sa famille d’adoption, ils s’aperçoivent que Grace Field n’est pas un pensionnat classique mais un établissement d’élevage de bétail. Les orphelins sont en fait destinés à finir dans le ventre de monstres. Ils découvrent avec effroi que cela se passe avec la complicité de leur nourrice, qu’ils aiment comme une mère et qui leur a donc menti. Ils vont alors chercher par tous les moyens à s’enfuir, en emmenant avec eux tous les enfants. Mais cela se révèle très compliqué…
   
   J’ai beaucoup aimé ce manga original, qui bénéficie d’ailleurs d’excellentes critiques. Les éléments sont amenés petit à petit, ce qui fait que la tension monte crescendo. On est curieux d'apprendre la suite de cette histoire et de voir comment les enfants vont arriver à déjouer les adultes qui s’occupent d’eux. C’est un peu le jeu du chat et de la souris, car la responsable du pensionnat et son assistante ne sont pas dupes de ce qu’ont découvert leurs "protégés".
   
   Un très bon cru que cette histoire prenante, aux personnages attachants. Gageons que ce shonen va enthousiasmer les adolescents.
   
   6 tomes sont prévus, dont le dernier sortira en février 2019.

critique par Éléonore W.




* * *