Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Bitna, sous le ciel de Séoul de Jean-Marie Gustave Le Clézio

Jean-Marie Gustave Le Clézio
  Le rêve mexicain ou la pensée interrompue
  L'Africain
  Cœur brûle et autres romances
  Le livre des fuites
  La quarantaine
  Gens des nuages
  Sirandanes
  Ailleurs
  Etoile errante
  Ritournelle de la faim
  Raga, approche du continent invisible
  Dès 08 ans: Voyage au pays des arbres
  Diego et Frida
  Ourania
  La Ronde et autres faits divers
  Poisson d’or
  Désert
  Onitsha
  Ados: Lullaby
  Tempête
  Le Déluge
  Bitna, sous le ciel de Séoul

AUTEUR DU MOIS DE MARS 2006

Jean-Marie Gustave Le Clézio est né à Nice, le 13 Avril 1940, d'une famille bretonne émigrée sur L'île Maurice au XVIII siècle. Ce Docteur en lettres obtint le Prix Renaudot en 1963 avec "Le procès verbal". Il n'a jamais cessé d'écrire et a ainsi produit aujourd'hui près de 40 ouvrages et la source n'est pas tarie. En 1980, il reçut encore le prix Paul Morand pour l'ensemble de son oeuvre.

Prix Nobel de Littérature 2008

En dehors de ses romans, d'inspiration souvent autobiographique ou du moins familiale, voyageur, écrivain, passionné par les civilisations anciennes, il s'est toujours intéressé aux cultures africaines et d'Amérique latine et leur a consacré des témoignages et des essais.

* Citations dans la rubrique "Ce qu'ils en ont dit"

Bitna, sous le ciel de Séoul - Jean-Marie Gustave Le Clézio

Un peuple coupé en deux
Note :

   Bitna, la narratrice, fille de modestes marchands de poissons de province, s'installe à Séoul pour ses études. Pour gagner de quoi vivre et payer son loyer elle va accepter un étrange travail, devenir conteuse pour Salomé, une jeune femme atteinte d'une maladie incurable et dégénérative, elle est condamnée à rester dans son appartement, recroquevillée dans son fauteuil roulant. Pour elle, Bitna va donc inventer des récits, pour lui permettre de s'évader.
   
   Voici M. Cho, gardien d'immeuble, qui élève et entraine des pigeons voyageurs dans l'espoir de transmettre des messages à sa famille qui habite de l'autre côté de la frontière, Salomé va voler elle aussi, avec les pigeons au-dessus de la ville. Voici mademoiselle Kitty, la petite chatte qui transmet elle aussi des messages. Voici Naomi, un bébé abandonné dans un tas de chiffons, devant une maternité et recueilli par une vieille infirmière qui n'a jamais pu avoir d'enfant, Naomi a un don, elle voit l'invisible, ce que personne ne voit. Voici Nabi, 12 ans, qui chante dans la chorale de l'église chrétienne, qui va devenir une célèbre chanteuse de rock, mais dont le naufrage a commencé dans le bureau du pasteur. Voici enfin l'histoire des deux dragons, qui un jour se retrouveront.
   
   Chaque histoire va se lier à une autre autre comme les wagons d'un train qui file dans une même direction, ces récits vont accompagner Salomé jusqu'à la fin de sa vie.
   
   À travers les récits de Bitna, l'auteur nous raconte l'histoire de la Corée et la vie des Coréens, un même peuple coupé en deux par une frontière infranchissable, que seuls des pigeons peuvent franchir, car les oiseaux ne se laissent pas arrêter par les frontières. C'est donc le thème douloureux des familles séparées qu'aborde Le Clézio. Une écriture simple, mais raffinée pour des contes qui permettent de voyager par delà l'isolement de la maladie.

critique par Y. Montmartin




* * *