Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: Dans la gueule du loup de Michael Morpurgo

Michael Morpurgo
  Dès 10 ans: Le royaume de Kensuké
  Dès 09 ans: L'Etonnante Histoire d'Adolphus Tips
  Ados: Soldat Peaceful
  Ados: Seul sur la mer immense
  Ados: Kaspar Le chat du Grand Hôtel
  Dès 10 ans: Le mystère de Lucy Lost
  Ados: Loin de la ville en flammes
  Ados: Enfant de la jungle
  Ados: Dans la gueule du loup

Ados: Dans la gueule du loup - Michael Morpurgo

1939, deux frères
Note :

   Illustré par Barroux
   

   Thèmes : Fraternité, Guerre, Résistance
   
   Vous le savez, depuis les débuts de mon blog, je suis une fervente admiratrice et lectrice fidèle des écrits de Michael Morpurgo. Pour moi, il s'agit d'un des meilleurs conteurs de romans historiques et de la Seconde Guerre Mondiale, l'un des plus touchant et juste dans sa dimension réaliste. Bon nombre des textes de Michael Morpurgo s'inspirent d'histoires vraies et c'est sans doute ce qui donne encore plus d'impact à ses romans.
   
    Dans la gueule du loup est la grande nouveauté de cet automne, Michael Morpurgo raconte l'histoire de son oncle, Francis Cammaerts, enfin plutôt de ses oncles Francis et Pieter. Ils sont deux frères et s'entendent vraiment bien. Il y a une belle complicité entre eux jusqu'au moment où éclate la guerre en 1939... chacun adopte une voie différente, un destin différent et un regard opposé sur le conflit, qui les sépare tragiquement. L'un, Francis est pacifiste et choisit la voie de la Résistance alors que Pieter s'engage dans le conflit, dans la Royal Air Force...
   
   C'est une belle histoire que nous livre Michael Morpurgo, qui, quelque fois m'a monté les larmes aux yeux. Ce n'est pas une histoire sur la Seconde Guerre mondiale, mais avant tout celle de deux frères, celle d'un pacifiste qui se bat à sa manière, avec ses propres armes. Car à la mort de son frère, Francis s'engage à son tour du côté de la Résistance et part en France. Il racontera son voyage, ses missions, ses cachettes, son mode opératoire pour éviter les nazis mais aussi les arrestations et les fusillades. Il racontera ses rencontres avec des personnages forts et attachants qui partagent des convictions. J'ai aimé que Michael Morpurgo se concentre sur les grandes lignes, et appuie son récit sur des moments plus marquants. C'est Francis qui raconte, alors qu'il fête ses 90 ans... et sa mémoire reste intacte lorsqu'il s'agit d'évoquer les souvenirs, les bons comme les plus terribles.
   
   Un magnifique récit servi par de belles illustrations évocatrices et sobres, mais surtout un récit unique, personnel, intimiste et comme toujours chez Michael Morpurgo, pudique et plein de justesse. Un récit qui a su me toucher, surtout lorsqu'on a conscience que les personnages rencontrés ont véritablement existé.

critique par Laël




* * *