Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Toiles de maitre de Hannelore Cayre

Hannelore Cayre
  Ground XO
  Commis d'office
  Comme au cinéma - Petite fable judiciaire
  La Daronne
  Toiles de maitre

Hannelore Cayre est une romancière, scénariste et réalisatrice française, née le 24 février 1963 à Neuilly-sur-Seine. Elle est également avocate à la cour d'appel de Paris en tant que pénaliste et collabore à la Revue XXI.
(Wikipédia)

Toiles de maitre - Hannelore Cayre

Peinture à l'eau trouble
Note :

   Second volet des (més)aventures de Christophe Leibowitz, avocat véreux de son état, ce court polar ne vous décevra pas.
   
   Notre avocat de Commis d'office avait terminé sa précédente aventure en prison, et nous le retrouvons ici, sorti, mais toujours voué aux petites affaires, aux truands et aux eaux troubles. Moins petites quand même, les affaires. Sa réputation commence à s'établir et on fait maintenant appel à lui pour des sommes plus importantes. Mais ses clients n'en restent pas moins pas du tout fréquentables.
   
   Durant la dernière guerre, bien des œuvres d'art ont changé de mains et principalement en direction de celles des nazis et de leurs amis. Œuvres "confisquées" à des Juifs, œuvres "dégénérées" retirées des musées et expositions. Et parmi les amis des nazis, la France fournit quelques miliciens et vichystes qui se retirèrent fort bien fournis. Et à votre avis, qu'est-ce que ces gens-là sont censés faire s'ils se font cambrioler leur collection perso (et secrète)? La guerre n'est pas si loin et nos fascistes, pour être devenus plus discrets, n'en sont pas moins encore très dangereux... Pris entre cambrioleurs, cambriolés, et appareil judiciaire inexorable -pour ne rien dire du fisc- notre Leibowitz ne va pas se contenter de tirer son épingle du jeu, ce qui est déjà une entreprise ardue, il voudrait bien aussi, son sens artistique étant titillé, se servir un peu au passage... Alors là...
   
   J'avais lu cette série de Christophe Leibowitz parce que j'avais été emballée par La Daronne et je dois bien reconnaitre que Leibowitz n'est pas tout à fait au même niveau. Il s'en tire néanmoins très honnêtement quand même (un comble pour lui). L'histoire et le point de vue sont originaux. La documentation de première main et la connaissance du milieu de l'auteure lui permettent des virtuosités et des audaces inégalables. Je trouve ce deuxième volet meilleur que le premier car commençant plus vivement. Le personnage ne m'est toujours pas très sympathique (contrairement à la Daronne) mais il est cohérent avec son rôle et on s'habitue.
   
   Le tout est très bien écrit.
   
   J'ai lu les trois et si je suis honnête (et je le suis) j'avouerais que si un quatrième opus venait à montrer le bout de son nez, je le lirais aussitôt car je suis faible et la vie est trop courte pour qu'on dédaigne une occasion de s'amuser. Mais pas impossible non plus qu'Hannelore Cayre nous sorte d'autres personnages bien explosifs, il y avait bien déjà eu un certain Étienne Marsant...
   
   
   Série Christophe Leibowitz:
   

   Commis d'office, 2004, prix Polar derrière les murs 2005
   Toiles de maître, 2005

   Ground XO, 2007

critique par Sibylline




* * *