Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 08 ans: Jean-Pierre le poisson pané de Stéphanie Nervesa

Stéphanie Nervesa
  Dès 08 ans: Jean-Pierre le poisson pané

Dès 08 ans: Jean-Pierre le poisson pané - Stéphanie Nervesa

Histoire folle
Note :

   Illustration : Amandine Dugon
   
   Apolline, (7 ans 1/2)
vous présente un drôle de petit livre, Jean-Pierre le poisson pané, qui, on peut le dire, sort un peu de l'ordinaire dans le style livre pour enfants.
   
   Résumé de la quatrième de couverture
   "Mes copains ont trop de la chance, ils ont tous des animaux chez eux. Moi je n'en ai même pas ! Du coup, j'ai demandé à Papa et Maman si on pouvait en avoir un. Moi j'aurais bien aimé avoir un chien, un chat ou un hamster comme tous mes amis, mais papa lui, il voyait ça différemment, et on a eu Jean-Pierre"...
   
   J’ai aimé l’illustration à la folie ! Parce qu'elle est très drôle. Les personnages ne sont pas très beaux mais sont bien dessinés. On dirait des sorciers et des sorcières. Ils ont des drôles de têtes. Le petit garçon et la maman ont des dents bizarres. Dans la maison, il y a des mouches, un barbecue avec des dents, une lampe cochon, la maman a encore le code barre sous sa chaussure.
   Il y a le bazar partout, on aurait dit ma chambre mais maintenant je l'ai rangée.
   
   J'ai aimé histoire à la folie parce qu'elle est très Rigolote !! Au début, le papa ne veut pas d'un animal alors il fait une réunion et décide d'acheter un poisson : tout le monde est content mais quand le papa dit que ce sera un poisson pané tout le monde est contre. Le poisson moisit et on l'enterre dans les toilettes. Et à la fin, ils achètent un nouvel animal et c'est un chat qui s'appellera Jean-Pierre aussi. Et l'histoire est finie. The end !
   
   Mon passage préféré, c'est quand ils font l'enterrement de Jean-Pierre, le poisson pané et qu'ils le mettent aux toilettes et le Papa pleure.
   "Il fallait se rendre à l'évidence, Jean-Pierre n'était plus. Papa dut se résigner. On organisa un enterrement à la hauteur du personnage"

   
   L'avis de la grand-mère
    Complètement allumée l'illustratrice et pas plus sage l'auteure de cette histoire abracadabrante qui semble sortir d'une farce d'Oulipo : offrir un poisson pané comme animal de compagnie à son fils, non mais... ! Donc, vous l'avez compris, trop sérieux s'abstenir ! Et justement, ce qu'elle cherche Apolline, petite fille sage dans la vie, ce sont des histoires "rigolotes" et fofolles. Et là, elle est servie.
   
   Quant à moi, c'est l'illustration qui m'a fait peur. Ces personnages caricaturaux qui pourraient tous être des membres de la famille Groseille, m'ont fait fuir. J'ai été rattrapée par ma petite fille qui m'a mis les images sous les yeux et qui m'a démontré combien elles étaient géniales. Et effectivement quand on les regarde de près, on y découvre un monde un peu surréaliste, toutes sortes de détails bizzaroïdes, amusants, de petites bestioles-objets ou d'objets-bestioles.
   D'accord, Apolline, je te suis !
   En somme rien de mieux qu'une petite-fille de 7 ans (et demi, n'oublions pas le demi !) pour vous faire sortir de votre conformisme.

critique par Appoline et sa grand-mère




* * *