Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

La beauté des jours de Claudie Gallay

Claudie Gallay
  Dans l'or du temps
  Les déferlantes
  Seule Venise
  L'amour est une île
  Une part de ciel
  La beauté des jours

Claudie Gallay est une écrivaine française née en 1961.

La beauté des jours - Claudie Gallay

Crise de la quarantaine
Note :

   Entrer dans une boutique de mode est une épreuve pour moi. Je veux trouver le vêtement idéal, qui m’ira (à peu près) bien, tout en faisant chauffer le moins possible la carte bleue. J’hésite toujours et finis souvent déçue.
   
   Dans une librairie, c’est autre chose. Tout me tente. Les couvertures, les titres, l’odeur, le papier. Alors je n’ai pas réussi à me retenir d’acheter le dernier roman de Claudie Gallay, m’étant régalée de plusieurs autres de ses écrits. 22€ quand même… car il n’est pas encore en format poche.
   
   J’ai lu la quatrième. Et j’ai su qu’il allait me secouer. Le livre en main, pas encore payé, je pensais déjà que je devrais me retenir de le dévorer en quelques heures. Pour étirer les jours où j’aurai encore des pages à découvrir. Pour laisser le temps aux courts chapitres d’infuser.
   
   L’histoire n’a rien de novateur. Une femme dans une sorte de crise de la quarantaine. Tiraillée entre un amour de jeunesse qui refait surface et s’agite en créant des remous, et une vie de famille plutôt confortable et rassurante. Une histoire de choix. Jeanne, le personnage central, est un peu spectatrice de sa vie. On suit quelques semaines ou quelques mois de son histoire, entre ce qui lui arrive, souvent insignifiant et la façon dont elle le vit. Les micro-évènements sont bouleversés de ses déambulations mentales, sont mis à vif par des sentiments aussi secrets que violents. Il y est aussi question d’une artiste qui fascine Jeanne par ses performances dérangeantes et libératrices.
   
   Je n’ai aucune compétence pour juger la qualité d’une œuvre littéraire. La preuve, c’est que je peux aussi me régaler de romans de chick lit… Ce que je peux dire, c’est qu’avec Annie Ernaux, Claudie Gallay est une des auteures dont l’écriture et les thèmes me percutent le plus profondément. Des grandes sœurs de féminité, de sensibilité et de délicatesse.

critique par Emmie




* * *