Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

B comme: Mémoires de Viet Kieu de Clément Baloup

Clément Baloup
  B comme: Mémoires de Viet Kieu

B comme: Mémoires de Viet Kieu - Clément Baloup

4 albums
Note :

   3 tomes et un hors série : Les linh tho, immigrés de force
   
   Tome 1: Quitter Saïgon
   Complètement par hasard, j'ai découvert cette série à la médiathèque. Les Viet kieu, rappelle l'auteur, constituent la diaspora vietnamienne. Quelques pages de court rappel historique (avec japonais, français puis américains, guerre d'indépendance, communistes arrivant au pouvoir) et on plonge dans cinq histoires vraies de personnages emblématiques (pas de redites) rencontrés par l'auteur (dont son père).
   Couleurs sombres, bleutées, pour le passé, couleurs plus vives pour le présent. Mais l'important est dans ce qui est narré.
   
   Tome 2: Little Saïgon
   Prêts? j'ai vite enchaîné avec le tome 2, indépendant du 1, où l'auteur au cours de voyages aux Etats Unis contacte des personnes d'origine vietnamienne aux parcours divers; la plus grande part est consacrée aux femmes, c'est passionnant, poignant quoique tout en sobriété, et indispensable!
   
   Tome 3: Les mariées de Taïwan
   L'auteur a enquêté à Taïwan sur le phénomène des jeunes vietnamiennes épousant des taïwanais par le biais d'agences matrimoniales. Quelques témoignages ont été recueillis (pages en noir et blanc) à partir desquelles il a bâti "l'histoire docu-fictionnelle de Linh". Issue d’une pauvre famille villageoise, elle espère que son mariage lui donnera la possibilité de poursuivre quelques études, mais comme pour bien d'autres arrivent déception et divorce.
   Ce phénomène a démarré à la fin des années 90, les hommes taïwanais désireux de femmes traditionnelles et soumises se voyant refusés par les jeunes femmes taïwanaises ayant poursuivi des études, et que ce modèle ne fait plus rêver.
   A présent des associations luttent pour la défense de ces femmes déracinées. Taïwan désire par ailleurs se montrer bon élève sur la question des droits de l'homme, des lois ont été votées, mais maintenant il pourrait y avoir prospection de la part de la Chine continentale, en manque de femmes suite à la politique de l'enfant unique.
   
   Ces BD passionnantes sont à découvrir absolument.

critique par Keisha




* * *