Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Mille petits riens de Jodi Picoult

Jodi Picoult
  Le pacte
  La tristesse des éléphants
  Mille petits riens

Jodi Picoult est une romancière américaine née en 1966 à New York.

Mille petits riens - Jodi Picoult

Chronique d'un racisme quotidien
Note :

   Un roman à trois voix, trois narrateurs qui se partagent le récit, trois personnes qu'un drame va amener à se rencontrer.
   
   Kennedy est une avocate commise d'office, elle ne sera jamais riche, mais elle pourra continuer de se regarder dans une glace. La voilà en charge de la défense d'un infirmière noire accusée d'avoir tué un bébé.
   
   Tucck est un suprémaciste blanc, avec ses amis du White Power, armés de marteaux de tapissier, de crosses de hockey, de matraques ou de barres à mines, ils passent à tabac, les négros, les pédales et les youpins. Son frère aîné a été tué par un nègre. Avec les groupuscules néonazis, skinheads, ils se réunissent le 20 avril pour fêter la naissance d'Hitler. Tout ce qu'il veut c'est offrir à son bébé la plus belle vie possible, mais son fils est mort à la maternité, et c'est la faute à cette négresse d'infirmière.
   
   Ruth, depuis vingt ans elle exerce son métier d'infirmière en obstétrique, elle aide les femmes à accoucher, elle s'occupe des mamans et des nourrissons. Elle est la seule infirmière noire de son hôpital, elle essaye désespérément de s'intégrer sans heurts. Son mari a été tué alors qu'il servait en Afghanistan, son fils Edison, est un étudiant brillant.Mais un jour le train entier de sa vie déraille, elle fait l'objet d'une mesure de suspension, on la tient pour responsable de la mort d'un bébé.
   
   Loin des stéréotypes, une réflexion sur le racisme quotidien dans l'Amérique contemporaine. Un sujet épineux, difficile à aborder, c'est la raison pour laquelle nous l'évitons la plupart du temps. L'auteur décrit parfaitement le cheminement qui va conduire un jeune à s'enraciner dans un racisme militant. Nous pénétrons au cœur de la salle d'audience où une jeune femme noire souhaite simplement que les gens sachent qu'elle a été traitée injustement à cause de la couleur de sa peau. Elle prend le risque de perdre son travail, son gagne-pain, sa liberté, mais elle veut dire la vérité.
   
   Le temps des excuses, du pardon et de la rédemption. Un roman sur les mille petits riens de la vie quotidienne qui ont sur les autres des conséquences importantes. Un livre manifeste contre la discrimination raciale qui ne peut laisser le lecteur indifférent.

critique par Y. Montmartin




* * *