Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 08 ans: Histoires comme ça de Joseph Rudyard Kipling

Joseph Rudyard Kipling
  Dès 05 ans: Histoires comme ça
  Dès 07 ans: Mowgli
  Kim
  L'histoire des Gadsby
  Stalky et cie
  La plus belle histoire du monde
  La lumière qui s'éteint
  Puck lutin de la montagne
  Sous les déodars
  Les bâtisseurs de ponts
  Nouveaux contes des collines
  L’homme qui voulut être roi
  Dès 08 ans: Histoires comme ça
  Le livre de jungle
  Le second livre de la jungle

AUTEUR DES MOIS D'AVRIL & MAI 2018

Rudyard Kipling est un écrivain britannique né à Bombay le 30 décembre 1865 et mort à Londres, le 18 janvier 1936.

Son père était artiste, enseignant da'rt et fut conservateur de musée à Lahore où la famille s'était installée et où Rudyard vécut jusqu'à ses 6 ans.

Pour qu'il reçoive une éducation européenne, il fut ensuite envoyé en Angleterre avec sa sœur Trixie, en pension chez une nourrice. Hélas, il y fut maltraité.

A treize ans, il en fut retiré pour devenir pensionnaire dans un collège du Devon où la vie ne lui fut pas facile non plus.

En 1882, il retourne en Inde pour un petit emploi de journaliste et, en 1886, il publie son premier recueil de poésies, "Departmental Ditties" et commence à écrire de nombreuses nouvelles pour le journal.

En 1889, il quitte le journal et entreprend un voyage de six mois aux Etats Unis, avant de regagner l'Angleterre. Il fera bientôt d'autres grands voyages (Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du sud...)

Il se marie en 1892 et part pour les Etats-Unis où se trouve la famille de son épouse. Ils y resteront jusqu'en 1896, date d'un retour définitif en Grande Bretagne, entrecoupé de grands voyages.

Il est maintenant un écrivain à succès et se voit même attribuer le Prix Nobel en 1907.

Il mourut à l'âge de 70 ans. Son décès ayant été prématurément annoncé par un journal, il leur écrivit : « Je viens de lire que j'étais décédé. N'oubliez pas de me rayer de la liste des abonnés. »

Alberto Manguel a écrit une brève biographie de R. Kipling.

Dès 08 ans: Histoires comme ça - Joseph Rudyard Kipling

12 contes
Note :

    Illustrations ; Etienne Delessert
   
   Plus que des nouvelles, des contes. Et des contes assez clairement destinés aux enfants. En outre, l’édition que j’ai entre les mains est illustrée par Etienne Delessert.
   
   "La baleine et son gosier" : ou comment la baleine est équipée de fanons. C’est la théorie de Rudyard Kipling expliquée aux enfants. Un naufragé plein de ressources en est apparemment responsable...
   "Le chameau et sa bosse" : un chameau "bofiste", un génie et hop ! une bosse sur le chameau !
   "Le rhinocéros et sa peau" : et pourquoi la peau des rhinocéros fait-elle de grands plis ? Hein ? Kipling a la réponse...
   "Le léopard et ses taches" : là c’est un Ethiopien qui fait le job. Les zèbres sont rayés, le léopard tacheté. Et Kipling sait pourquoi...
   "L’enfant d’éléphant" : ou comment la trompe est-elle venue aux éléphants...
   "La complainte du petit père kangourou" : soit un kangourou et un dingo sur la terre d’Australie, et le dieu Nqong. Au bout du bout, il y en a un qui va sauter partout. Il faut dire qu’il voulait être différent...
   "Le commencement des tatous" : pas un hérisson, pas une tortue, un tatou.
   "La première lettre" : au Néolithique, pas moins, et par une petite fille !
   "Comment s’est fait l’alphabet" : intéressante théorie de Kipling sur la naissance de l’orthographe toujours chez l’Homme Néolithique. Peut-être pas tout à fait académique...
   "Le crabe qui jouait avec la mer" : l’histoire de l’origine de la carapace des crabes qui tombe une fois dans l’année, des marées, ... Kipling a réponse à tout. Avec intelligence et bienveillance...
   "Le chat qui s’en va tout seul" : histoire de la domestication des animaux, les uns après les autres. Tous ? Ben, le chat... pas vraiment...
   "Le papillon qui tapait du pied" : un petit air de conte des Mille et Une Nuits, avec la belle Balkis et son seigneur et maître Suleiman-bin-Daoud. Ou comment mettre au pas les 999 autres femmes de Suleiman, tout cela par la ruse de Balkis et de deux papillons.
   
   Alors, des contes pour enfants ? Oui, bien sûr, mais à la relecture (pour écrire cette critique), une belle profondeur d’esprit qui touche le lecteur adulte et fait résonner idées et réminiscences.
   Je comparerais ce Rudyard Kipling des contes au Michel Tournier des contes européens réécrits. Moins malicieux et irrespectueux que Tournier mais plein de poésie et de créativité.

critique par Tistou




* * *