Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Terre Mère de Jean Malaurie

Jean Malaurie
  Terre Mère

Terre Mère - Jean Malaurie

Lanceur d'alerte
Note :

   Jean Malaurie, ethnologue et explorateur, est l’auteur d’un ouvrage essentiel (parmi d’autres) : les derniers rois de Thulé. J’ai bien envie de classer aussi ce court essai, qui est en fait un texte extrait de son discours rédigé à l’occasion de sa nomination d’Ambassadeur de l’Arctique en 2007, parmi les écrits essentiels de notre début de siècle. Loin du texte sec et scientifique que l’on pourrait attendre d’un tel auteur, cet extrait est au contraire plein des émotions et des souvenirs de Malaurie, lesquels le poussent à lancer son cri d’alarme pour notre planète, à travers son combat pour les peuples autochtones du Nord. Un de plus direz-vous.
   
   Mais ce récit poétique et engagé est celui d’un homme passionné par sa cause et terriblement lucide qui fait cet effroyable constat : "Nous sommes des veilleurs de nuit face à une mondialisation sauvage, à un développement désordonné. Si nous n’y prenons pas garde, ce sera un développement dévastateur. La Terre souffre. Notre Terre Mère ne souffre que trop. Elle se vengera. Et déjà les signes sont annoncés".
   

   La prose est belle, le combat est juste. Ce ne sont pas les propos d’un "écolo illuminé" ou d’un doux rêveur, mais d’un scientifique et écrivain accompli qui assiste impuissant à la disparition d’un monde, au milieu d’une indifférence quasi générale dont nous sommes tous responsables, nous Occidentaux. Puissent ces paroles atteindre ceux qui pensent encore que le sort de l’homme et l’état de la planète sont dissociables…
   
   "La crise climatique est majeure.
   Dans 30 ans, l'Arctique sera probablement libre de glaces. Pour les populations autochtones, c'est un choc des cultures que peu de civilisations ont affronté. Quant à nous, les conséquences sont imprévisibles.
   La Terre souffre. Elle se vengera.
   L'homme n'est pas venu sur Terre pour domestiquer la Nature, mais pour s'y intégrer en la respectant. Depuis des millénaires, les Peuples Racines le savent. Ce n'est par hasard qu'ils résistent dans toutes les contrées du Monde : en Amazonie, en Afrique, en Australie. Ils ne sont pas en arrière de l'Histoire. Ils sont en réserve pour être nos éclaireurs et nous protéger de nos folies en rappelant les lois éternelles."

critique par Folfaerie




* * *