Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Mr. North de Thornton Wilder

Thornton Wilder
  Mr. North

Mr. North - Thornton Wilder

Gens de Newport (Rhode Island)
Note :

    Allez, j'avoue tout de suite : ce roman fait partie de mes préférés depuis longtemps, et là, a-hum, c'est la troisième fois que je le lis, et j'ai saisi l'occasion de sa parution nouvelle pour le mettre en lumière. Oui, je sais, il y a tant de beaux roman à découvrir, alors pourquoi relire, hein? Pour savoir si le charme opère toujours? Pour passer encore du temps avec un vieil ami qui ne vous déçoit pas?
   
   L'auteur, d'abord: né en 1897 dans le Wisconsin, il passe son enfance en chine et en Californie, a remporté trois Pulitzer et un National Book Award, et est décédé en 1975 dans le Connecticut. Il a écrit le scénario de "L'ombre d'un doute" (Hitchcock)
   
   Le roman, ensuite:
    En 1926, un jeune homme arrive à Newport (Rhode Island). Il vient de démissionner de l'enseignement, aspire à souffler quelque peu et finalement son temps d'armée à Newport quelques années auparavant lui a laissé de bons souvenirs de cette ville.
    Originaire du Wisconsin (bien des éléments de la biographie de Wilder se retrouvent chez le narrateur!) et diplômé de Yale, Theophilus North doit gagner sa vie. Pour cela, il propose des cours de tennis aux enfants, ainsi que de diverses langues. Aux adultes, ce sera la lecture à domicile.
    Toutes ces activités l'amènent à fréquenter différents milieux de Newport, des grandes familles riches et snobs à justement le petit peuple du personnel de maison, en passant par toutes les 'cités' de Newport, selon sa propre classification.
   
    "Nous nous trouvons dans une petite province extra-territoriale, plus soucieuse des barrières sociales que ne l'était Versailles."
   

    Notre jeune homme a des principes, garder un peu de liberté d'abord, et surtout observer une grande discrétion. Cette dernière qualité lui vaudra la confiance de bien des habitants rencontrés, et il se retrouvera à devoir conseiller, tirer d'affaire, bref, intervenir peu ou prou dans leur vie. La grande variété des histoires ainsi narrées est un des grands plaisirs de ce roman, ainsi que l'écriture fluide et élégante (bonne traduction, pour ce que j'en sais). Des moments plein d'humour, d'autres plus émouvants (ah l'histoire de Mino "Je n'ai jamais supporté de voir une expression d'accablement sur le visage d'une mère italienne").
   
    Mais toutes ces histoires parlent-elles de personnages rencontrés par l'auteur?
    "L'imagination se nourrit du souvenir. Si tel est leur désir, souvenir et imagination peuvent s'associer pour mettre en scène un bal des gens de maison, voire pour écrire un livre."

critique par Keisha




* * *