Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Pour quelques milliards et une roupie de Vikas Swarup

Vikas Swarup
  Les fabuleuses aventures d’un Indien malchanceux qui devint milliardaire
  Meurtre dans un jardin indien
  Pour quelques milliards et une roupie

Vikas Swarup est un écrivain et diplomate indien né en 1963.

Pour quelques milliards et une roupie - Vikas Swarup

Constructions répétitives de ses romans
Note :

   Vikas Swarup est ce journaliste – écrivain indien, qui connut rapidement son heure de gloire avec "Les fabuleuses aventures d’un Indien malchanceux qui devint milliardaire". C’est un raconteur d’histoires qui profite de celles-ci pour raconter l’Inde actuelle, pour mettre au grand jour ses maux, ses particularités. Une de celles-ci étant clairement l’amour de l’argent, peut-être une préoccupation de Vikas Swarup mais surtout celle de la société indienne moderne ! "Indien qui devient milliardaire", "Pour quelques milliards et une roupie", … la thématique est claire.
   
   La construction de ce "Pour quelques milliards et une roupies" est par contre du même ressort que les deux précédents romans de Vikas Swarup ; "Les fabuleuses aventures …" donc ou "Meurtre dans un jardin indien".
   
   L’écrivain Swarup est resté le journaliste qu’il est (était ?). Je veux dire par là qu’il procède par saynètes. Le roman est découpé en tranches, en épisodes.
   
   Ici, nous avons affaire à Sapna Sinha, une Indienne jeune adulte de Delhi qui survit comme elle le peut avec une mère malade, une plus jeune sœur qui rêve surtout à devenir Miss India ( !) et qui tente de maintenir la barque à flot en travaillant misérablement comme vendeuse d’électroménager. Un peu un tableau de la middle-class indienne limite basse, qui n’est pas dans la misère mais galère grave. Survient dans ce contexte un étrange et richissime industriel, le PDG de l’empire industriel ABC, Vinay Mohan Acharya, qui lui propose de devenir l’héritière de son empire à condition de réussir sept épreuves. Sept épreuves qui seront sept chapitres, l’occasion pour Vikas Swarup de nous raconter la thématique qu’il a choisie en l’insérant dans son histoire ; même procédé qu’avec "Les fabuleuses aventures …".
   
   Ca n’a plutôt ni queue ni tête ce genre de synopsis mais au moins les considérations développées par Vikas Swarup, elles, sont intéressantes. Le syndrome du journaliste, je vous dis !
   
   Il faut lire "Pour quelques milliards et une roupie" pour ces considérations très éclairantes sur la réalité de l’Inde moderne. Parce que l’histoire elle-même …
   
   "Lorsqu’un inconnu aborde une jeune femme à Delhi, le premier réflexe de celle-ci est d’attraper la bouteille de spray au poivre qu’elle garde toujours à portée de main. Mais celui qui me fait face n’a rien d’un traîne-savates désœuvré. C’est un monsieur âgé, vêtu d’un pyjama kurta en soie blanc cassé, un pashmina blanc drapé négligemment sur les épaules …/…
   Je m’appelle Vinay Mohan Acharya, dit-il posément, et je dirige Acharya Business Consortium. Avez-vous entendu parler du groupe ABC ?
   Je hausse les sourcils en guise d’assentiment. Il s’agit d’un des plus gros groupes industriels en Inde, qui produit de tout, depuis le dentifrice jusqu’aux turbines.
   J’ai une proposition à vous faire, qui va changer radicalement le cours de votre vie. Donnez-moi dix minutes, et je vous expliquerai."

critique par Tistou




* * *