Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Alexandre ou la vie éclatée de Alexis Varlamov

Alexis Varlamov
  Alexandre ou la vie éclatée

Alexandre ou la vie éclatée - Alexis Varlamov

A la limite du désagréable
Note :

   "Russie 1963-1993, de Brejnev à Eltsine. Dans sa quête du sens de la vie et aussi, de Cosette, le seul amour véritable de sa courte existence, le héros, Alexandre, le petit, le sans-grade, le "paumé", traverse, sans la comprendre, et animé de son seul instinct "d'amour et de mort", cette période charnière de la fin prochaine de l'Union soviétique et de l'éclatement de son empire, avec pour tout avenir, la promesse improbable de l'arrivée d'une Russie dite "nouvelle"." (4ème de couverture)
   

   Cette même 4ème continue en ces termes : "Ça c'est un roman !" s'exclame le lecteur en refermant le livre." Bon, à croire que je ne suis pas lecteur. Je m'y ennuie ferme, Les deux héros, Alexandre et Liova son ami sont pâles, inodores et sans saveur. Catherine, dite Cosette, n'est pas plus intéressante. C’est mou et rien ne me retient dans ce livre. L'ensemble traîne en longueur même lorsqu'il se passe quelque chose.
   
   L’écriture est à la limite du désagréable, de longues phrases assez malhabiles (voyez par exemple celle du résumé du roman, citée en tout début de mon article) avec parfois des essais de vocabulaire un peu recherché qui finalement font tâche. L’âme slave a déserté ce bouquin, ainsi que le souffle, à moins que ça ne soit celui d’un asthmatique.

critique par Yv




* * *