Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Wonderland Avenue de Michael Connelly

Michael Connelly
  La défense Lincoln
  Darling Lilly
  L'Oiseau des ténèbres
  Les égouts de Los Angeles
  A genoux
  La blonde en béton
  La glace noire
  Le Verdict du plomb
  Le dernier coyote
  L'Epouvantail
  Le poète
  Les neuf dragons
  Echo Park
  Volte-face
  L'envol des anges
  Créance de sang
  Le cadavre dans la Rolls
  La lune était noire
  Le cinquième témoin
  Lumière morte
  Ceux qui tombent
  Dans la ville en feu
  Les Dieux du Verdict
  Wonderland Avenue

Né en 1956, Michael Connelly est un auteur américain de romans policiers (en particulier la série Harry Bosch).

Wonderland Avenue - Michael Connelly

Harry Bosch, opus 8
Note :

   Pas le meilleur plan que de commencer le premier jour de l’année en étant de garde et en devant constater que l’os que le chien d’un particulier vient de trouver dans les bois derrière un lotissement du côté d’Hollywood est un humérus d’enfant ! Non, pas terrible. Surtout quand on a déjà au compteur deux suicides depuis les premières heures de l’année.
   Et qui avait été tiré au sort pour assurer la garde ce Premier Janvier ? Hieronymus Bosch, l’inspecteur Harry Bosch, bien sûr.
   
   "À un moment donné, la vieille dame n’avait plus voulu mourir, mais il était trop tard. Elle avait griffé le plâtre et la peinture du mur jusqu’à ne plus avoir d’ongles. Elle avait porté les mains à son cou, luttant pour glisser ses bouts de doigts ensanglantés sous le fil électrique. Elle s’était cassé quatre orteils à force de donner des coups de pieds dans les murs. Elle avait tout essayé et montré tant de détermination à rester en vie qu’Harry Bosch se demanda ce qui avait pu se produire avant. Où était passé sa volonté de vivre et pourquoi l’avait-elle perdue lorsqu’elle avait noué la rallonge de fil électrique autour de son cou et renversé sa chaise d’un coup de pied ? Pourquoi cette volonté s’était-elle dérobée à son esprit ?
   Ce n’était pas les questions qu’il soulèverait dans son constat. Mais c’étaient bien celles auxquelles il ne pouvait s’empêcher de penser lorsqu’il se rassit dans sa voiture garée devant la maison de retraite "le splendide", sise dans Sunset Boulevard, à l’est du Hollywood freeway. Il était 16h20 et c’était le premier jour de l’année. Au tirage au sort, il avait hérité du service de garde pour les vacances.
   En un plus d'une demi-journée de travail, il avait déjà eu droit à deux suicides, le premier par balle, le second par pendaison."
   

   Dire qu’il apprécie peu est faible. Il semble plutôt abattu et dégoûté, et l’enquête va se poursuivre dans cette ambiance. On va lui adjoindre une jeune recrue, Julia Brasher, admiratrice du susnommé Bosch, ainsi qu’un dénommé Edgar. Et vogue la galère pour tenter d’élucider un meurtre vieux d’une vingtaine d’années sur la personne d’un petit garçon de dix ans ayant en outre manifestement subi de mauvais traitements. Bien entendu, nous trouvant dans un polar "Boschien" de Michael Connelly, la part belle est faite à l’environnement psychologique des différents protagonistes, qui ne seront jamais ni tout blancs ni tout noirs. Qui douteront, se tromperont, tromperont, … ! Tendance vie réelle, quoi.
   
   L’occasion pour Michael Connelly d’égratigner aussi différentes institutions ; policières, judiciaires, qui seraient tentées de privilégier du "qui parait simple et logique" à la véritable recherche de la vérité, parfois dérangeante, ou de "mettre le couvercle sur la casserole" pour éviter d’éclabousser personnages haut placés ou institutions.
   
   Tout est très humain chez Michael Connelly et ces dérives-là sont hélas très humaines…
   
   Série Harry Bosch
   
   1. Les Égouts de Los Angeles (The Black Echo, 1992)
   2. La Glace noire (The Black Ice, 1993)
   3. La Blonde en béton (The Concrete Blonde, 1994)
   4. Le Dernier coyote (The Last Coyote, 1995)
   5. Le Cadavre dans la Rolls (Trunk Music, 1997)
   6. L'Envol des anges (Angels Flight, 1999)
   7. L'Oiseau des ténèbres (A Darkness More Than Night, 2001)
   8. Wonderland avenue (City of Bones, 2002)

   9. Lumière morte (Lost Light, 2003)
   10. Los Angeles River (The Narrows, 2004)
   11. Deuil interdit (The Closers, 2005)
   12. Echo Park (Echo Park, septembre 2006)
   13. À genoux (The Overlook, 2007)
   14. Le verdict du plomb (The Brass Verdict, 2008)
   15. Les neuf dragons (9 Dragons, 2009)
   16. Volte-face (The Reversal, 2010)
   17. Ceux qui tombent (The Drop, 2011)
   18. Dans la ville en feu (The Black Box, 2012)
   19. Mariachi Plaza (The Burning Room, 2014)
   20. Jusqu'à l'impensable (The Crossing, 2015)
   21. Sur un mauvais adieu (The Wrong Side of Goodbye, 2016)

critique par Tistou




* * *