Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

87e District (Tome 3) de Ed McBain

Ed McBain
  Cash cash
  La rousse
  Un poulet chez les spectres
  Vêpres rouges.
  La cité sans sommeil
  Isola Blues
  Le frumieux Bandagrippe
  87e District (Tome 3)
  Nocturne
  Coup de chaleur
  Envoyez la fumée!
  Mourir pour mourir
  87ème district (Tome 1)
  Dix plus un
  87ème district (Tome 2)

AUTEUR DU MOIS D'AOUT 2005

Ed Mc Bain, de son vrai nom Salvatore Lombino est né en 1926. Il est mort en 2005 d'un cancer. Il a écrit de très nombreux polars qui se sont vendus à plus de 100 millions d'exemplaires dans le monde. Il a également participé à la rédaction de nombreux scénarios (« Les Oiseaux » pour Hitchcock ou pour la série Colombo, entre autres).


Il a surtout connu le succès avec son équipe du 87ème commissariat d'Isola, ville qu'il n'a pas hésité à inventer totalement pour les besoins de sa série commencée dans les années 50, et qui l'a accompagné ensuite toute sa vie.

Il a également publié d'autres romans policiers sous le nom d'Evan Hunter.

87e District (Tome 3) - Ed McBain

Compilation de 7 recueils
Note :

   La série des « 87éme District », mettant en scène Steve Carella et ses collègues ; Bert Kling, Meyer Meyer, … est incroyablement longue et féconde. Parmi ses congénères de série, celle-ci est probablement une des plus longues et c’est vrai que c’est toujours avec plaisir et émotion qu’on ouvre un nouvel épisode de la saga « Carella » et de son petit monde.
   
   Ed McBain a ceci d’original que, pour autant, ses personnages ne vieillissent pas à la vitesse réelle de parution des épisodes successifs. Le temps se contracte entre 1956, premier épisode du 87éme District et maintenant. Les personnages n’ont pas pris 50 ans, loin s’en faut.
   
   Il a aussi ceci d’original parmi les « polaristes » auxquels on pourrait le comparer que ses intrigues sont toujours imbriquées, soit qu’elles aient un rapport entre elles soit que, non, elles n’en ont pas, c’est simplement qu’il s’agit d’un reflet de la vraie vie où beaucoup de choses arrivent en même temps.
   
   « 87e District (Tome 3) » regroupe les romans écrits entre 1962 et 1966. Entre 1956 et 1999 on en compte pas moins de 50 ! à raison de parfois 4 par an ! Ca laisse songeur sur la prolixité de l’individu. D’autant que les intrigues sont souvent complexes, les pesonnages, principaux comme secondaires, très suivis. C’est une véritable vie virtuelle d’un commissariat américain qu’Ed McBain nous écrit. Comme si la vie réelle avait moins d’importance pour lui.
   
   Assez exceptionnel qu’on puisse lire d’affilée 7 polars du même auteur sans s’en fatiguer. C’est ce que j’ai fait. Sans dégoût aucun.
   
   Allez Carella, à bientôt !

critique par Tistou




* * *