Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 08 ans: Le Petit Poucet, c'est moi ! de Christophe Mauri

Christophe Mauri
  Dès 08 ans: Le Petit Poucet, c'est moi !

Dès 08 ans: Le Petit Poucet, c'est moi ! - Christophe Mauri

Surprenant et joyeux
Note :

   Illustré par Marie Caudry
   

   Thèmes : Ogre, Le Petit Poucet, Humour
   
   "Petit Poucet, tu seras sans doute surpris de recevoir cette lettre. Depuis que j'ai voulu vous manger, tes frères et toi, il est vrai que je n'ai pas beaucoup donné de nouvelles."
   

   Christophe Mauri invente une suite au conte du Petit Poucet... alors là, je suis bluffée car non seulement l'auteur s'attaque à un exercice complexe et en plus s'inscrire dans la lignée d'un Perrault, c'est encore plus osé! Mais Christophe Mauri l'a fait et il le fait à sa manière c'est-à-dire espiègle, malicieuse, rusée et sacrément bien inspirée!
   
   Nous arrivons après les faits qui se déroulent dans le conte de la tradition orale : le Petit Poucet est rentré chez lui sain et sauf avec ses frères grâce aux bottes de sept lieues. L'ogre, lui, éprouve pleins de remords d'avoir voulu manger le Petit Poucet. Le temps passe et le Petit Poucet reçoit une lettre de l'Ogre. C'est ainsi que débute la suite du conte. L'Ogre est devenu vieux. Poucet est toujours le moins aimé des sept enfants. Et s'ils s'écrivaient ? Que se diraient-ils ? Entre inquiétudes, espoirs, rêves fous et jeux d'enfants, le Petit Poucet et l'Ogre se confient et bientôt naît une idée saugrenue : se rencontrer de nouveau. Trouveront-ils le moyen de se voir sans que l'Ogre dévore le Poucet ?
   J'adore les revisites surtout quand celles-ci apportent un plus, de l'originalité et encore de la magie à un univers connu. Avec sa plume charismatique et joyeuse, avec son style enlevé, drôle et un ton virevoltant, "Le Petit Poucet, c'est moi !" réinvente le conte initial. On ne s'ennuie jamais, c'est plein d'aventures et on reconnaît la qualité des héros. Même l'Ogre en devient irrésistible et fort attachant, partageant ses doutes sur son appétit sauvage et incontrôlable. Quelle brillante idée que cette histoire !
   
   Je ne m'attendais pas à un roman aussi surprenant et joyeux. Ce qui m'a tout de suite tapé dans l’œil, ce sont les illustrations de Marie Caudry, inventives, enfantines, expressives. C'est un monde de couleurs, fantaisiste et loufoque où l'illustratrice invite les lecteurs à plonger dans une iconographie incroyable, à la fois très traditionnelle et atypique. C'est un graphisme vif et explosif ! Les dessins de Marie Caudry sont pleins d'énergie, très attractifs. C'est chouette et c'est totalement inédit!!

critique par Laël




* * *