Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Z comme: Les beaux étés de Zidrou

Zidrou
  Z comme: Boule à zéro - T5 - Le nerf de la guerre
  Z comme: Les beaux étés

Z comme: Les beaux étés - Zidrou

Un peu de nostalgie
Note :

   Dessins : Jordi Lafebre
   
   Comme vous pouvez le constater, la BD n'est pas mon genre de prédilection. A part les grands noms, je ne connais personne et mes connaissances en la matière datent un peu. Comme il n'est jamais trop tard pour s'instruire et qu'il y a quelques spécialistes sur la blogosphère, je leur fais confiance et me lance de temps en temps.
   
   Bonne pioche avec cet album de Zidrou et Lafebre. C'est l'été 1973, autant dire la préhistoire. La famille Faldérault quitte la Belgique en 4L pour le sud, les parents et quatre enfants. Pas d'écrans dans les mains des gosses, pas de GPS, on ne prend pas l'autoroute parce que l'on veut profiter des paysages.
   
   On chante à tue-tête Joe Dassin et Michel Sardou, on joue à des jeux de société oubliés, ça se chamaille, ça crie, ça rigole, on a l'impression de nager dans la félicité. Ce n'est qu'une impression... on comprend vite que tout ne va si bien que cela dans le couple et que c'est peut-être le dernier été avant une séparation.
   
   J'ai beaucoup aimé cette histoire racontée simplement. La vie d'une famille comme il y en a tant. Moi qui étais déjà grande en 1973, j'ai été frappée par la liberté qui régnait, difficile à concevoir aujourd'hui. Pas de règles freinant toute initiative tout le temps, l'administration n'avait pas encore fourré son nez partout, interdisant à tout va. Le tourisme de masse n'avait pas encore tout ravagé non plus.
   
   Un peu de nostalgie donc en lisant, mais une nostalgie heureuse. Les dessins sont excellents, les dialogues pleins de tendresse et d'espièglerie, bref un très bon moment de lecture.

critique par Aifelle




* * *