Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 07 ans: Le sourire de Clara de Kochka

Kochka
  Ados: Le Talisman des étoiles
  Ados: Frères d'exil
  Dès 07 ans: Le sourire de Clara

Dès 07 ans: Le sourire de Clara - Kochka

Mais à 7 ans, on perd ses dents...
Note :

   Illustrateur : Dominique Maes
   
   Ma petite-fille est en CP. Elle vient juste d'avoir 7 ans et va vous faire partager ses lectures. Elle a choisi pour pseudonyme son deuxième prénom : Apolline
   
   Résumé d’Apolline
   Léo et Samuel aiment les choses qui sont affreuses et les histoires qui font peur mais un jour Léo aperçoit sous la table le beau sourire de Clara… Mais Samuel est triste et jaloux. Est-ce que Léo va arriver à garder l’amitié de Samuel?
   
   La phrase que j’ai préférée :
   "- On joue au mort vivant? propose Samuel en prenant une tête horrible..
   - D’accord, répond Léo. Mais c’est toi le mort vivant et tu dois m’attraper pour sucer tout mon sang."
   
   * J’ai trouvé l’histoire :
   Passionnante Intéressante Ennuyeuse
   Amusante Inventive Triste émouvante
   C’est la vie Imaginaire Historique
   
   * J’ai aimé l’histoire :
   Un peu Moyennement beaucoup Un coup de cœur+
   
   * J’ai aimé l’illustration :
   Un peu Moyennement beaucoup Un coup de cœur+
   
   Ce que je pense de l’histoire
   L’histoire parle de l’amour et de l’amitié et que les enfants aiment tout ce qui fait peur. Moi aussi j’aime bien.
   Il a des vampires dans l’histoire. Mais ne vous inquiétez pas! Il n’y a pas de vrais vampires. Parce qu’en fait Clara a des dents de lait qui sont tombées et on dirait qu’elle a un sourire de vampire. C’est amusant parce que Léo aime Clara pour son grand sourire.
   
   J’aime les illustrations parce qu’elles me font sourire et qu’il y a toujours un rat et une araignée à côté des enfants.
   
   Ce qu’en pense la grand mère : Quand on aime ce qui fait peur, on aime les vampires! Et quand on aime les Vampires, on aime Léa et son sourire édentée. Apolline est très réactive à ce type d’humour, moi aussi, d’autant plus qu’elle a perdu ses deux première dents de lait et que la troisième ne va pas tarder à tomber!
    Ce petit livre aux illustrations légèrement caricaturales (car finalement Clara est une mignonne vampire) nous a bien amusées toutes les deux. Et nous avons cherché ensemble les bestioles pas très sympathiques (habituellement), rat et araignée, qui accompagnent Léo et Samuel dans chaque page.
   
   Le thème traité est celui de l’amitié qui rapproche les deux garçons et s’affirme par leur goût de l’Horrible. Ils ne s’intéressent pas aux jeux de filles. Mais pour le sourire de Clara, Léo va visiter un musée de poupées, une transgression qui peut remettre en cause son amitié avec Samuel. Les rapports entre les garçons et les filles sont donc abordés et le livre montre que finalement il n’y a pas d’incompatibilité !
   Ce genre de petit livre est vraiment bien ciblé, tellement proche des enfants que l’on peut être certain que l’auteure les connaît fort bien ! Léo et Samuel qui adorent tout ce qui leur fait peur, c’est aussi Apolline qui, de plus, comme Clara, adore "les robes qui tournent" !
   
   Le livre paru aux éditions Belin jeunesse est suivi d’un petit dossier à l’intention des parents et des enseignants pour prolonger la lecture d’une manière vivante.

critique par Appoline (7 ans) et sa grand-mère




* * *