Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Illuminae de Amie Kaufman

Amie Kaufman
  Illuminae

Illuminae - Amie Kaufman, Jay Kristoff

Ados + = Young Adult
Note :

   Quel roman particulier. C’est du YA*, c’est de la SF, et croyez-moi, ça tient en haleine, tant en raison de l’histoire que de la forme. En effet, ce roman, ce sont les Illuminae files. Un dossier très complet recueilli par une société pour le compte d’on ne sait trop qui, et qui raconte une histoire, cette d’une planète minière illégale qui a vu une grande partie de sa population disparaître suite à une attaque d’une compagnie concurrente. Nous avons donc une accumulations de courriels, de résumés d’entrevues, de transcriptions de caméras de surveillance. Étrange? Certes. Impossible à lâcher aussi.
   
   Nous sommes en 2500 quelque. L’humanité a colonisé une grande partie de l’univers mais, encore et toujours, l’appât du gain fait rouler le monde et au bout du bout de l’univers, une petite planète, une compagnie exploite illégalement un gisement. Toute une ville y est fondée. Le roman s’ouvre sur une attaque, vue par les yeux de deux adolescents qui viennent de se laisser et dont l’école est attaquée par BeiTech, qui espère s’en tirer sans problème étant donné l’éloignement de la dite planète. Après avoir été sauvés, ils sont interrogés par le gouvernement en place… et on réalise rapidement qu’ils sont sur de grand vaisseaux spatiaux qui tentent de rejoindre l’humanité. Et c’est tout ce que je vous dirai de l’histoire!
   
   Kady est un peu badass, excellente hacker et grande gueule. Ezra, quant à lui, est un sportif romantique. La miss a de la répartie et ceci ajoute au charme du roman. Ceci dit, les événements déboulent, ça va à toute vitesse, on n’a presque pas le temps de reprendre notre souffle et les auteurs osent, c’est le moins qu’on puisse dire. Lire ce roman, c’est une expérience très cinématographique. On s’y croirait.
   
   Bien entendu, il y a des choses qu’on voit venir, des petites incohérences. Étrangement, toutes les références (et il y en a) datent de plus de 500 ans (pour l’époque) et on s’étonne que la technologie, qui a permis les voyages intergalactiques, en soit encore là au point de la communication… mais bon, n’empêche que c’est un excellent divertissement… et que le tome 2 est maintenant dans ma pile!
   
   * Young Adult

critique par Karine




* * *