Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Jeux de miroirs de E.O. Chirovici

E.O. Chirovici
  Jeux de miroirs

Jeux de miroirs - E.O. Chirovici

Thriller roumain
Note :

   Peter, agent littéraire, reçoit une proposition de manuscrit accompagnée d’une lettre de son auteur Richard Flynn. Ce dernier, qui a publié des nouvelles dans sa jeunesse, a toujours rêvé d’être écrivain mais il est aujourd’hui concepteur-rédacteur dans la publicité. Il vient cependant d’écrire un roman, dans lequel il revient sur des événements survenus en 1987, alors qu’il était étudiant à Princeton. Un fait divers tragique a fait la une des journaux de l’époque : l’assassinat d’un professeur, éminent spécialiste de la psychologie cognitive.
   
   Ce récit implique trois personnes : sa colocataire de l’époque Laura Baines, dont il était éperdument amoureux et qui était aussi l’étudiante préférée du professeur retrouvé mort Joseph Wieder. L’enseignant assassiné, que Laura lui avait présenté et chez qui il allait régulièrement pour s’occuper de sa bibliothèque, et Richard Flynn lui-même. Mais le récit s’arrête au moment crucial où Richard s’apprête à partir chez le professeur, la nuit où celui-ci est retrouvé mort.
   
    Peter, emballé par le manuscrit et curieux de connaitre la suite de l’histoire, contacte immédiatement le romancier. Mais Richard Flynn meurt brutalement et sa compagne ne sait pas où il a mis la suite du récit. Il se tourne alors vers John Keller, un ami journaliste, en lui demandant d’essayer de sonder le mystère de cette mort, jusque-là inexpliquée, afin de pouvoir terminer le roman.
   
   Ce dernier rentre alors en contact avec les protagonistes de l’époque, au premier rang desquels Laura, devenue Laura Westlake, mais aussi sa meilleure amie Sarah, ou encore Derek homme à tout faire, chargé des travaux d’entretien du professeur. Sans oublier les policiers qui ont mené l’enquête, non élucidée à ce jour, parmi lesquels Roy Freeman, qui est alcoolique. Mais les témoignages sont contradictoires…
   
   La quatrième de couverture vous prévient d’emblée "Découvrez le roman événement, suspenses haletant, traduit dans 38 pays !". On ne saurait mieux dire. Quand on commence ce roman, on ne le lâche pas ! Véritable page turner, il m’a fait penser à "La vérité sur l’affaire Harry Quebert" même s’il est moins gros (309 pages tout de même !) et moins dense. Ce thriller psychologique est bien construit et dès les premières pages, on est de plein fouet plongé dans un roman qui se lit d’une traite. Les personnages sont bien campés et attachants, notamment celui de l’énigmatique Laura, qu’on a du mal à cerner.
   
   L’écrivain roumain est auteur de nombreux best-seller dans son pays mais ce roman est son premier traduit en français. On espère que d’autres suivront !

critique par Éléonore W.




* * *